Go Top

Colloque «Promouvoir la santé psychique des adolescent·e·s»

Mardi 17.03.2020
  • Date : 17 mars 2020
  • Lieu : Lausanne, CHUV (lieux précisés prochainement)
  • Participation gratuite
  • Inscription : info à venir

c aldomurillo istock400© Aldomurillo / iStock

Santépsy et #MOICMOI annoncent le colloque intercantonal 2020 sur le thème « Promouvoir la santé psychique des adolescent-e-s ».

Du printemps 2019 au printemps 2020, la campagne nationale de promotion de la santé psychique - santépsy.ch – s’adresse aux jeunes de 13 à 18 ans.

En parallèle à différentes actions destinées directement aux adolescent-e-s, la campagne s’adresse également aux adultes et personnes de confiance vers lesquelles les jeunes sont susceptibles de se tourner. La campagne vise à les sensibiliser à l’importance de les écouter, de recevoir leurs préoccupations et leurs questions, d’être attentif·ve·s aux changements.

Inscrit dans cette démarche, le colloque intercantonal est destiné aux professionnel·le·s travaillant avec des jeunes. Cette journée de réflexion et d’échanges se compose de conférences et d’ateliers.


Les conférences du matin

  • Philippe Stephan – Psychiatre, médecin chef du Service de psychiatrie de l’enfant et de l’adolescent du CHUV
  • Cherine Fahim – Docteur en neurosciences, PDG d’Endoxa Neuroscience et chargée de cours à l’UNIFR 
  • Isabelle Soguel – Psychopédagogue et enseignante à l’EESP


Les ateliers de l’après-midi

  • L’après-midi comptera plusieurs ateliers et sous-plénières sur diverses thématiques en lien avec la santé psychique des jeunes.

 

Lire aussi sur le programme #MoiCMoi : Tania Schindelholz, «Pour une image corporelle positive chez les ados», REISO, Revue d'information sociale, mis en ligne le 25 juin 2018.

En savoir plus

L'affiche de la semaine

Agenda social et santé

Dernier article

Pour une activité bénévole organisée
Jeudi 23.01.2020
Par Annelaure Hiltpold
Chaque année en Suisse, des millions de personnes participent à des activités sociales, culturelles et sportives grâce à l’engagement de milliers de bénévoles. Alors, le bénévolat, c’est bien ! Mais quand il est organisé, c’est mieux !