Go Top

Forum valaisan sur ma, ta, notre culture

Jeudi 16.05.2019
  • Date et horaire : jeudi 16 mai 2019, de 13 h 30 à 17 h 30
  • Lieu : Sierre, HES-SO, Aula
  • Entrée libre
  • Inscription obligatoire en ligne

La Haute Ecole de travail social de Sierre, HES-SO Valais-Wallis, annonce le forum Emera-HETS «Ma culture - Ta culture - Notre culture».

Ma ta notre cultureCe troisième forum valaisan sur la Convention de l’ONU relative aux droits des personnes handicapées porte sur les alinéas 1 et 2 de l'article 30 sur la «Participation à la vie culturelle et récréative, aux loisirs et aux sports».

La Convention des Nations Unies relative aux droits des personnes handicapées est entrée en vigueur en Suisse le 15 mai 2014. Selon cette Convention, les personnes en situation de handicap ne doivent pas rencontrer d’obstacles à leur participation à la vie sociale, ni de violations de leurs droits humains.

Cette année, le forum s’intéresse aux deux premiers alinéas de l’article 30 de la Convention de l’ONU sur les droits des personnes handicapées, intitulés «Participation à la vie culturelle et récréative, aux loisirs et aux sports». Le texte engage les pays signataires à prendre les mesures adéquates pour que les personnes en situation de handicap aient :

  • accès aux produits et lieux culturels (accompagnement et accès aux bâtiments) ;
  • la possibilité d’exprimer leur potentiel créatif, artistique et intellectuel.


Qu’en est-il en Valais? Quels sont les obstacles et les opportunités pour les personnes en situation de handicap, en tant que consommateurs et acteurs culturels?  Chercheurs, praticiens et responsables culturels croisent leurs regards sur la thématique.

Organisateurs: Fondation Emera et Haute Ecole de Travail Social de la HES-SO Valais-Wallis, avec le soutien de Forum Handicap Valais-Wallis


En savoir plus

L'affiche de la semaine

Agenda social et santé

Dernier article

Les enfants et les ados à l’ère numérique
Jeudi 18.04.2019
Par Alexandre Bédat
Les débats sur les évolutions numériques occupent les sphères politiques aussi bien qu’économique. Et pour les enfants qui vivent dans ce monde en mutation? Des recommandations établies avec eux donnent de nouvelles pistes d’action.