Go Top

Midi-conférence sur l’illettrisme

Lundi 25.03.2019
  • Date et horaire : lundi 25 mars 2019 de 12h30 à 13h30
  • Lieu : Fribourg, HETS-FR, Salle 4.13, route des Arsenaux 16 a
  • Entrée libre sans inscription

La Haute école de travail social Fribourg a le plaisir de vous convier à cette midi-conférence sur l’illettrisme, en collaboration avec l’Association Lire et Ecrire.


Midi Conference HETS FR 2Savez-vous vraiment ce qu’est l’illettrisme?


Avec Noémie et Antonia, ambassadrices et Cristiana Cavaleri, Lire et Ecrire 

Lorsqu’une personne ne maîtrise pas suffisamment la lecture et l'écriture, beaucoup de situations du quotidien, pourtant si banales pour les autres, peuvent être perturbantes.

Des apprenant-e-s des cours de l’Association Lire et Ecrire le savent bien et se sont érigé-e-s en ambassadeurs pour encourager d’autres à se former et à apprendre. Dans une mouvance en plein essor au niveau international et suisse, ils et elles témoignent de leur parcours dans les médias, devant les professionnel- le-s et le grand public. En particulier, les ambassadeurs ont défini la sensibilisation auprès des jeunes comme priorité.

Valorisant les savoirs expérientiels, la sensibilisation par les pairs est au centre de ce projet basé sur l’idée que les (ancien-ne-s) apprenant-e-s sont les mieux placé- e-s pour trouver les mots qui encourageront d’autres jeunes à se former. Un projet qui se veut aussi source d’empowerment pour les ambassadeurs eux-mêmes.

Venez partager ce moment pour en apprendre davantage sur la réalité de l’illettrisme et développer votre sensibilité sur ce sujet dans votre entourage et/ou dans des situations professionnelles que vous pourriez côtoyer...

La conférence est ouverte aux étudiant-e-s, au personnel, aux partenaires de la HETS-FR et à tout public intéressé. Une collation est offerte.
 Soyez tous et toutes les bienvenu-e-s !

HETS-FR

L'affiche de la semaine

Agenda social et santé

Dernier article

Le transhumanisme: dire adieu au corps?
Lundi 18.03.2019
Par Marc Atallah
Les discours transhumanistes prônent l’amélioration du corps humain en corrigeant ses limites. Cette idéologie, creuset du narcissisme contemporain, semble éloigner l’homme du monde réel. En fait, magnifie-t-elle ou déteste-t-elle les corps ?