Go Top

Former les étudiant·e·s en santé-social à l’intervention interculturelle

Mercredi 13.03.2019
  • Date et horaire : mercredi 13 mars 2019, de 13h45 à 17h30
  • Lieu : Fribourg, Haute école de travail social, rte des Arsenaux 16a
  • Entrée libre. Bienvenue à toutes et tous
  • Inscription. Pour des raisons organisationnelles, merci de bien vouloir vous inscrire, jusqu’au 12 mars 2019 en ligne
  • N.B : Si vous ne pouvez pas participer l’après-midi à Fribourg, cette rencontre a également lieu le matin de 8h15 à 12h à la HETS&SA - EESP à Lausanne (choisir le lieu au moment de l’inscription).

Rencontre et échanges: «Intervention interculturelle : comment former les étudiant·e·s en santé/social et préparer les milieux de pratique ?»

logo hef tsDans les domaines de la santé et du travail social, les professionnel-le-s sont amené-e-s à accompagner des populations diversifiées (ex. : genre, âge, statut social, culture, langue ou situation de santé). Dans ce contexte, les établissements de formation doivent aborder avec les étudiant-e-s l’intervention interculturelle et préparer les milieux de pratique.

Une recherche a été financée (FNS 2016-2019) afin de documenter l’évolution du rapport à l’Autre chez les étudiant-e-s en travail social et en ergothérapie de Suisse romande. En collaboration avec les différents partenaires, des recommandations en lien avec l’intervention interculturelle doivent être faites pour consolider les programmes de formation, soutenir la supervision lors de la formation pratique et accroitre la sensibilité interculturelle des professionnel-le-s. Des pistes de formation continue pourront également émerger de cette rencontre-échanges.


Au programme:


Des conférences :

  • Les différentes facettes de l’interculturalité et le rapport à l’Autre, de Camille Brisset et Yvan Leanza
  • La construction du répertoire de l’étudiant·e en contexte de stage interculturel, de Dominique Mercure
  • L’évolution du rapport à l’Autre chez les étudiant-e-s en ergothérapie et en travail social, d'Alida Gulfi, Nicolas Kühne et Sylvie Tétreault


3 ateliers à choix (à choisir lors de l’inscription) :

  • La formation initiale et l’intervention interculturelle
  • Le rôle des praticien·ne·s formateurs·trices et l’intervention interculturelle
  • Les milieux de pratique et l’intervention interculturelle


Les objectifs de cette rencontre sont de :

  • présenter des données d’une recherche FNS portant sur l’évolution du rapport à l’Autre chez les étudiant-e-s en travail social et en ergothérapie de Suisse romande
  • discuter de recommandations en lien avec l’intervention interculturelle pour soutenir les programmes de formation la supervision lors de la formation pratique
  • accroitre la sensibilité interculturelle des (futur-e-s) professionnel-le-s dans les domaines du social et de la santé.


Public
. Cette rencontre peut intéresser les personnes impliquées dans la formation initiale (enseignant-e-s, étudiant-e-s, intervenant-e-s, praticiennes et praticiens formateurs) ainsi que les institutions des domaines du social et de la santé.

Organisation. Cet événement est organisé dans le cadre du projet FNS (2016-2019) mené par Sylvie Tétreault, Professeure, filière ergothérapie, HETS&Sa | EESP (HES-SO), Suisse, Nicolas Kühne, Professeur, filière ergothérapie, HETS&Sa | EESP (HES-SO), Suisse, et Alida Gulfi, Professeure, filière travail social, HETS-FR (HES-SO), Suisse, en collaboration avec Yvan Leanza, Professeur, école de psychologie, Université Laval, Canada et Camille Brisset, Professeure, laboratoire de psychologie EA 4139, Université de Bordeaux, France.

En savoir plus

L'affiche de la semaine

Agenda social et santé

Dernier article

Des jeunes migrants face à un double défi
Lundi 14.01.2019
Par Guadalupe De Iudicibus
Les femmes migrantes victimes de violence conjugale peinent à renouveler leurs titres de séjour après dissolution familiale. La situation juridique et sociale de leurs enfants non-européens devenus majeurs est alors d’une rare complexité.