Go Top

Conférence « Le numérique dans les liens entre les enfants TSA et leur entourage »

jeudi 11.11.21
  • Date et horaire : 11 novembre 2021, de 17h30 à 18h30
  • Lieu : en ligne
  • Inscription : en ligne jusqu’au 11 novembre 2021
  • Gratuit

La HETSL annonce une conférence faisant partie d’un cycle sur le thème des outils numériques et organisé par Réseau Participation sociale des personnes avec troubles neurodéveloppementaux (Neurodev).

Conference numerique2 hetsl 2021

Les applications numériques ont un potentiel de médiation et favorisent les processus motivationnels. Peuvent-elles être des facteurs d’inclusion sociale pour les enfants porteurs d’un trouble du spectre de l’autisme ?

Les troubles du spectre de l’autisme (TSA) peuvent entraîner des difficultés de socialisation. Le soutien au développement de la communication est primordial pour ces enfants. Si les technologies de l’information et de la communication sont parfois perçues comme revêtant un risque d’isoler l'utilisatrice et l’utilisateur, elles peuvent constituer des outils très intéressants pour faciliter l’interaction sociale. Sarah Dini, professeure associée dans le champ de la psychopathologie et du handicap et Laura Moreno, collaboratrice scientifique dans le champ du handicap à la Haute Ecole de Travail Social de la HES-SO Valais-Wallis viennent présenter leur étude exploratoire qui met en évidence les interactions suscitées par l’utilisation d’une application numérique sur l’attention conjointe, auprès de 18 enfants avec un trouble du spectre de l’autisme.

Public cible

Toute personne intéressée

Intervenantes

  • Prof. Sarah Dini, professeure associée dans le champ de la psychopathologie et du handicap à la Haute Ecole de Travail Social de la HES-SO Valais-Wallis
  • Laura Moreno, collaboratrice scientifique dans le champ du handicap à la Haute Ecole de Travail Social de la HES-SO Valais-Wallis

 

En savoir plus

L'affiche de la semaine

Dernier article

Travail social: risque de burn-out en croissance
Lundi 18.10.2021
Par Stéphane Beuchat
L’étude mandatée par AvenirSocial sur le travail social en temps de pandémie aboutit à des conclusions préoccupantes. L’association professionnelle, alarmée, fait entendre ses revendications.