Go Top

Déstigmatiser les maladies psychiques sur les ondes

Vendredi 19.02.2021

Pour sensibiliser le public à la santé mentale et donner la parole à celles et ceux qui souffrent de difficultés psychiques, le groupe d’accueil et d’action psychiatrique annonce la tenue de son congrès, en mai, sous forme inédite.

Logo graap 400

Rien de moins que les ondes de La Première. Face à la situation sanitaire, le groupe d’accueil et d’action psychiatrique (Graap) a choisi une alternative originale pour la tenue de son congrès annuel. Ainsi, c’est notamment dans l’émission radiophonique La ligne de cœur, tous les soirs du 3 au 7 mai de 22h à minuit, que la fondation s’attachera à informer et à déstigmatiser les difficultés psychiques.

« Nous voulions absolument intégrer les personnes directement concernées, leurs proches et des professionnel·le·s au sujet des conférences, comme nous le faisons systématiquement lors de notre congrès en présentiel depuis plus de trente ans », détaille Marie Israël, codirectrice du Graap-Fondation. Celle qui est aussi cheffe du secteur Communication et action communautaire précise encore : « Le webinaire nous paraissait trop statique. Nous souhaitions également sensibiliser un large public au thème de la santé mentale, surtout durant cette pandémie qui a pour conséquence une augmentation des troubles psychiques et des suicides. »

Imaginer une action avec l’émission animée par Jean-Marc Richard est apparue comme une suite logique à la coopération initiée entre la fondation et La ligne de cœur. « Cela fait au moins dix ans que nous collaborons plusieurs fois par année sur des questions de santé mentale, poursuit Marie Israël. C’est donc tout naturellement que nous nous sommes tournés vers l’équipe pour leur proposer notre congrès à la radio. » D’autres émissions pourraient également participer à l’action : programme à suivre !

L’avantage des ondes de la RTS est sans conteste le public varié qui va pouvoir être touché. « La radio nous permet de donner la parole à celles et ceux qui souffrent de maladies psychiques et à leurs proches, ainsi qu’aux intervenant·e·s professionnel·le·s, dans un dialogue où les points de vue se complètent. Nous sommes ravis que les producteurs aient accepté, et impatients de concrétiser l’événement sous cette forme. »

A noter encore que l’émission du mercredi 5 mai se déroulera en direct du restaurant Grain de Sel à Lausanne. Si les conditions sanitaires le permettent, chacun·e pourra y assister.

(croc)

L'affiche de la semaine

Agenda social et santé

Dernier article

YouTube, nouveau champ préventif du suicide
Lundi 01.03.2021
Par Mathieu Mercapide Ducommun, Adriana Radulescu, Anne Edan et Ludovic Bornand
Pour rendre les messages préventifs plus accessibles aux jeunes, MALATAVIE collabore avec des YouTubeurs reconnus. Ils et elles déconstruisent des idées reçues sur le suicide dans des vidéos diffusées sur leur chaîne.