Go Top

Brochure / Prix de l’innovation en EMS 2016 sur la bientraitance

Lundi 14.11.2016

Prix de l’innovation en EMS 2016 : la bientraitance, pour nous cela signifie…

Curaviva, 2016, 7 pages

JPEG - 26.9 ko

En 2016, pour sa deuxième édition, le Prix de l’innovation en EMS (REISO est partenaire média de ce prix) a eu pour thème la bientraitance. Ce prix organisé par CURAVIVA Suisse, faîtière des homes et institutions sociales, récompense un établissement ou un groupe d’établissement qui s’est illustré par une réalisation, une expérience ou un projet pertinent et original.

Dix institutions provenant de l’ensemble des régions romandes ont soumis des projets. Brièvement présentés dans la brochure, ils montrent que la bientraitance ne se borne pas à une absence de maltraitance et qu’elle ne se décrète pas. Elle se construit et se reconstruit tous les jours avec les personnes concernées et les proches. Les projets actuellement menés en Suisse romande dessinent des pistes concrètes vers cet idéal. Ils témoignent aussi de l’inventivité et des exigences éthiques des équipes interdisciplinaires qui collaborent dans les EMS.

Les institutions qui ont participé au Prix de l’innovation :

  1. Home Les Charmettes, Neuchâtel
  2. Home Le Carillon, Saint-Léonard (VS)
  3. EMS Les Charmettes SA, Bernex
  4. Association JURAnciens, Bassecourt
  5. Home de Chantevent, Fresens
  6. Fondation Primeroche, Prilly
  7. Home le Chatelet, Attalens
  8. Fondation Clair-Logis, Delémont
  9. EMS Cottier-Boys, Orny
  10. Maison de Retraite du Petit Saconnex, Genève

Trois candidatures ont été nominées et leurs auteurs ont présenté leur projet lors de la Rencontre romande de CURAVIVA, le 15 novembre 2016 à Lausanne. Lors de cette journée, les participants ont élu l’EMS Les Charmettes de Bernex lauréat du Prix de l’innovation 1916.

La brochure en format pdf

L'affiche de la semaine

Agenda social et santé

Dernier article

Repenser la normalité
Lundi 12.08.2019
Par Jean-Pierre Tabin et al.
En 2010 et en 2016, deux motions ont demandé de remplacer le terme « invalide » par une tournure non-discriminatoire. Objectif: lutter contre les discriminations vécues par les personnes dites handicapées. Éclairage.