Go Top

Les centres de transfusion de sang appellent au don

Lundi 12.07.2021

Les centres de transfusion lancent un appel aux donneur·se·s de sang. Aux HUG, les réserves sont très basses : en juin, le nombre de dons a été plus faible qu’à l’accoutumée, alors que le nombre d’accidents hémorragiques a augmenté.

don sang 400© Michelle Gordon / Pixabay

« Durant les six premiers mois de l’année, nous avons obtenu de justesse le nombre de dons nécessaires pour soigner les patient·e·s des HUG », alerte la Dre Sophie Waldvogel, médecin responsable du Centre de transfusion sanguine. Elle détaille : « La situation est très tendue en ce début d’été. La grande majorité des collectes au sein des entreprises ont été annulées et, après une année de pandémie, les donneur·se·s sont moins nombreux·se·s ». Les stocks de sang des groupes « O » stagnent à un seuil dangereusement bas, ce qui signifie qu’ils ne suffisent plus que pour deux jours. Le groupe « A- », se tient à un seuil critique, alors que les réserves de « B- » s’avèrent basses.

Dans les autres cantons, la situation se révèle également difficile. Le baromètre du don de sang tenu par la transfusion interrégionale CRS indique que les réserves de sang « O- » et « B- » ne dépassent pas un seuil critique, soit une réserve suffisante pour quatre jours seulement.

Rejoindre une collecte

Chacun·e est invité à se rendre dans un centre de transfusion et plus particulièrement les donneur·se·s des groupes desquels les réserves sont manquantes. Il est recommandé de prendre rendez-vous en ligne pour éviter de devoir attendre trop longtemps sur place en raison des restrictions sanitaires.

Le délai d’attente après avoir été vacciné contre le Covid-19 est de 48 heures. Un don de sang n'est pas autorisé si le·a donneur·se se sent malade, si des symptômes de refroidissement, de grippe ou une perte d'odorat et/ou de goût a eu lieu au cours des deux semaines précédentes, ou, dans le même délai, s’il y a eu des contacts étroits avec des patient·e·s infecté·e·s par le coronavirus. Les personnes ayant contracté le virus au cours des quatre dernières semaines ne peuvent temporairement pas donner de sang non plus.

Lien direct pour prendre rendez-vous aux HUG

Informations cantonales :

(croc)

L'affiche de la semaine

Agenda social et santé

Dernier article

D’usager·e à expert·e: le travail social en mutation
Lundi 26.07.2021
Par Stéphane Rullac
La dichotomie « savant·e vs profane » est-elle révolue ? Les expertises d’usage et usagère représentent un nouveau type de savoir à intégrer aux délibérations professionnelles et scientifiques du travail social.