Go Top

Site internet / GE : Coup de pouce majeur pour les 18-25 ans

Mercredi 27.03.2013

Coup de pouce pour majeur

Guide sur internet pour les 18-25 ans de l’Hospice général et de Point jeunes, Genève. Disponible aussi en version papier à la permanence de Point jeunes.

JPEG - 14.4 ko

En 2012, 1935 jeunes adultes entre 18 et 25 ans ont bénéficié de prestations financières de l’Hospice général. Leur nombre est en augmentation constante depuis les années 2000 et a connu une accélération en 2012. Ils ont représenté environ 17% du total des dossiers financiers de l’institution genevoise. Problème majeur pour plus de 80% d’entre eux : le manque de formation ou une formation non achevée.

Le dispositif Point jeunes (anciennement Infor jeunes) de l’Hospice général mise sur la prévention pour accompagner les jeunes en difficulté vers l’autonomie. La version entièrement revue du guide Coup de pouce pour majeur a été rédigée par des éducateurs spécialisés auprès des jeunes adultes. Par leur expérience, ils ont acquis une bonne vision des zones délicates voire à risques auxquelles sont confrontés certains jeunes, ainsi que les approches nécessaires pour les déjouer.

Ce guide aborde, sous forme de chapitres, les principaux thèmes ou volets administratifs hiérarchisant notre existence.
- Droits et obligations
- Formation
- A la recherche d’un travail
- Gérer son argent
- Se loger à Genève
- Le monde des assurances
- La santé d’abord
- La police et la justice

Il fournit également quelques conseils ou mises en garde parfois, ainsi que des liens sur les organismes ou les associations les plus à même d’informer, de défendre les intérêts de celui qui les sollicite et de lui apporter une aide bienvenue.

Coup de pouce pour majeur

L'affiche de la semaine

Agenda social et santé

Dernier article

Un nouvel habitat pour la société de longue vie
Jeudi 21.11.2019
Par Laurent Beausoleil
Créer un cadre de vie dynamique pour les personnes âgées et les jeunes, pour les valides et les moins valides. Avec un continuum de soins et une réelle intégration dans le quartier. Ce sont les buts du nouvel ensemble de l’Adret, à Lancy.