Go Top

Le festival visages dévoile son programme

Mardi 19.01.2021

festival visagesPour sa dixième édition, le festival créé par Pro Senectute Suisse annonce plus de 40 films, diffusés dans huit espaces de la ville de Martigny, et la présence d'une quinzaine de réalisateurs.

Plus de quarante films, une quinzaine de réalisateurs présents pour évoquer leur démarche, huit jours et huit lieux de diffusion : organisé à Martigny depuis 2006, le festival visages a publié la programmation de sa dixième édition.

Créé pour encourager le dialogue sur les relations intergénérationnelles, le festival visages s’inscrit dans la volonté « de porter un regard différent sur les étapes de la vie », précise Alain Huber, directeur de Pro Senectute Suisse. Pour Olivier Taramarcaz, initiateur et compositeur du festival, la « couleur du festival » est celle des « visages de femmes et d’hommes de différentes générations et cultures, levant le voile sur ce qui fait leur vie, leur voix ». Le coordinateur formation et culture de l’association suisse précise que « le festival visages, ce sont aussi les lieux d’accueil : un café, une librairie, l’atelier d’un artisan, une galerie d’art, une distillerie, une cave… Ce sont surtout les rencontres au coin du feu, à la table de l’amitié. »

Annoncée du 12 au 19 mars 2021, sa tenue est toutefois compromise par les mesures sanitaires, notamment les décisions de fermeture des lieux culturels, musées et cinémas. Les organisateurs de la manifestation communiqueront au plus tard le 10 février leur décision de maintenir cette édition ou de la reporter en 2022.

Organisée par le Manoir de la Ville de Martigny, l'exposition « Les objets de la mémoire (de l’intime au collectif) » est déplacée au printemps 2021. Le festival visages y est en partie intégré et les films programmés dans ce cadre seront présentés au public.

Site du festival

Programme 2021

L'affiche de la semaine

Agenda social et santé

Dernier article

Les arts de la scène, outils d’empowerment
Lundi 10.05.2021
Par Virginia Bjertnes et Vanessa Battistini
Mesure d’insertion socioprofessionnelle par les arts de la scène, Scène Active accueille chaque année une quarantaine de jeunes en situation de vulnérabilité. Le suivi de dix mois conjugue ateliers créatifs et accompagnement social.