Go Top

Les langues des signes donnent de la voix

Lundi 23.09.2019

Campagne Langue Signes 2019Campagne FSS 2019

Ce lundi 23 septembre 2019, la Journée internationale des langues des signes a pour slogan «Le droit à la langue des signes pour tous». Une nouvelle campagne est lancée en Suisse : «Sourd mais pas sans voix».

CAMPAGNE. Fin septembre est l’occasion pour les quelques 70 millions de sourds du monde entier de célébrer leur langue, leur culture et de rappeler leur existence à la société qui ne les remarque guère au quotidien. En Suisse, où vivent quelques 10 000 personnes sourdes et près d’un million de malentendants, c’est l’occasion pour la Fédération suisse des sourds (FSS) de lancer son nouveau film de campagne, réalisé en collaboration avec l’agence Nutshell. Il montre avec un humour décalé que les personnes qui ne parviennent pas à se faire comprendre ne sont pas toujours celles qu’on croit.

ANIMATIONS. Ce même jour de 12h à 18h, la FSS et Huawei organisent une série d’animations autour de la langue de signes sur la place de la gare de Berne. Dans un décor de contes de fées, les passants, petits et grands, pourront prendre un cours de langue des signes, tenter de commander en langue des signes une boisson au Café des Signes, assister à une lecture d’histoires pour enfants avec interprétation en langue des signes.

STORYSIGN. Lors de cette journée, le public découvrira aussi le fonctionnement de la nouvelle application StorySign, présentée par son ambassadrice Christa Rigozzi, ex-miss Suisse. La société chinoise Huawei a développé ce système de lecture en collaboration avec des experts et des organisations caritatives de la communauté des personnes sourdes. Disponible gratuitement dans le Google Play Store, l’application donne accès à des histoires adaptées aux enfants et interprétées en langue des signes affichés en surbrillance. Ainsi, il est à tout moment possible de comparer la signification d’un signe ou de vérifier comment s’écrit exactement un mot qu’un enfant connaît en langue des signes.

SUISSE ROMANDE. Lancée à l’échelon international l’hiver dernier, l’application propose actuellement six livres et quatre nouvelles histoires vont suivre. Le saut vers la Suisse romande est une étape importante, car la langue des signes française est complètement différente de celle pratiquée en Suisse alémanique.

Sources : FSS et Huawei

Voir le film

L'affiche de la semaine

Agenda social et santé

Dernier article

Le vieillissement en institution socio-éducative
Jeudi 17.10.2019
Par Melissa Ischer
Les tendances démographiques concernent aussi les personnes souffrant de handicap psychique. Comment évoluent les pratiques éducatives face aux bénéficiaires vieillissant·e·s ? Résultats d’une recherche menée en Valais.