Go Top

Spectacle et débat «La socialisation de l’enfant au genre»

Mardi 04.06.2019
  • Dates des représentations : du 5 au 16 juin 2019
  • Discussion : vendredi 14 juin à 20h30 et samedi 15 juin à 12h30, après le spectacle
  • Lieu : Genève, Théâtre du Grütli, Général-Dufour 16

Verlan 2019

Le spectacle Tout à Verlan de la Compagnie Jerrican est une création politique et engagée sans en avoir l’air, au service d’un monde où tout s’inverse et tout se renverse. Un spectacle qui offre un espace de liberté aux enfants, en leur insufflant l’envie de continuer à développer leur créativité et leur sens critique. Chansons, dessins, interventions parlées, autant de ficelles que l'actrice-acrobate et les deux acteurs-chanteurs tireront pour parler du genre aux enfants et aux parents.

En donnant vie à des héroïnes rebelles, fragiles, visionnaires, sensibles et intelligentes – tout sauf des princesses obéissantes et soi-disant parfaites – la Cie Jerrycan bat en brèche les idées reçues pour créer une pièce qui combat les hiérarchies et les rôles conditionnés. Un spectacle poétique, joyeux, ludique et drôle qui met en avant le potentiel féminin. Sans oublier les garçons.

  • Mise en scène : Maria Da Silva
  • Jeu : Jessica Arpin, Tomas Grand, Jerrycan
  • Scénario et textes chansons : Jerrycan
  • Dessins et animations : Tomas Grand
  • Musique et arrangements : Tomas Grand, Jerrycan
  • Dramaturgie : Claire Balleys
  • Costumes : Éléonore Cassaigneau
  • Vidéo et lumières : Benjamin Deferne

 

A l’issue de la pièce, vendredi 14 juin à 20h30 et samedi 15 juin à 12h30, discussion-débat «La socialisation de l’enfant au genre».

Discussion animée par la sociologue Claire Balleys, professeure à la HETS Genève, et une des auteur·e·s du spectacle.


Lire aussi Claire Balleys, «Les ados sur Facebook : la sentimentalité autoritaire», REISO, Revue d’information sociale, mis en ligne le 26 novembre 2012


Billetterie

L'affiche de la semaine

Agenda social et santé

Dernier article

Le personnel de nettoyage sort de l’ombre
Lundi 16.09.2019
Par Viviane Gonik
Les mouvements de grève se multiplient dans le secteur du nettoyage. Mal reconnu·e·s, de nombreux salarié·e·s de la branche (une majorité de femmes) ont vu leur statut encore précarisé par l’externalisation de leur poste de travail.