Go Top

Travail social : le défi du double profil avec C2SW

Mardi 15.01.2019

C2SW

Le profil spécifique des Hautes écoles de travail social valorisé par un projet pilote : Career2socialwork.


Auteur.e.s : Földhazi Agnes, maître d’enseignement HES, Thönnissen Chase Evelyne, professeure HES associée, Grand Olivier, responsable du domaine travail social HES-SO


Contexte

La création des Hautes écoles spécialisées (HES) dans les années 1990 a complété le paysage de la formation suisse par des écoles ayant pour objectifs de : « Elargir l'offre de formations universitaires en Suisse en y incluant des filières de formation du niveau des hautes écoles de caractère à la fois scientifique et pratique » (Conseil fédéral, 1994 : 778). Ainsi, avec un ancrage dans la pratique professionnelle, ces écoles se sont vues confier des tâches d’exécution de recherche appliquée.

Pour répondre à une volonté politique de consolider ce profil spécifique des HES, swissuniversities a lancé à la fin 2016 un appel à projet en vue de renforcer le double profil de compétences de la relève des hautes écoles spécialisées et des hautes écoles pédagogiques. Les Hautes écoles de travail social (HETS) de la HES-SO, de la SUPSI, de la FHNW, de la FHSG et de la HSLU ont relevé le défi et ont déposé un projet commun au domaine travail social. Ceci a donné naissance au programme-pilote, Career2SocialWork (ci-après C2SW) d’envergure nationale couvrant les trois régions linguistiques. Le programme-pilote a officiellement démarré le 1er août 2017 et son financement par la Confédération prendra fin en décembre 2020.

Le domaine travail social de la HES-SO assure la direction du programme pilote avec deux responsables de projet bilingues, Evelyne Thönnissen Chase de la HES-SO Valais et Agnes Földhazi de la HES-SO Genève, qui a rejoint le programme en septembre 2018. Olivier Grand, l’actuel responsable du domaine travail social de la HES-SO, a œuvré comme co-responsable de programme dès son lancement et continue son engagement dans sa fonction de directeur de programme de C2SW.


Défis

Selon swissuniversities (2017 : 4), le double profil de compétences – académique et pratique - attendu du personnel HES rencontre plusieurs défis : les exigences sont complexes vu que les fonctions au sein des HES requièrent tant de l’expérience pratique qu’une formation scientifique fondée, voire même de l’expérience de management. Afin de développer une meilleure compréhension du double profil de compétences pour le domaine du travail social, la coordination nationale (groupe de travail qui représente les cinq HETS parties prenantes du programme) a commencé son travail en collaboration étroite avec des partenaires terrain, en formant un réseau d’envergure nationale. Ensemble, un double profil de compétences spécifique aux HETS et au domaine travail social en particulier a été conceptualisé. Il s’agit d’une base de travail qui est appelée à évoluer en se fondant sur des expériences réalisées dans le cadre du programme C2SW. La collaboration étroite entre les responsables du programme et les représentant-e-s des institutions du terrain professionnel a permis de mettre en évidence les collaborations possibles dans le cadre du programme-pilote et de poser un cadre adéquat pour les objectifs prévus.


Axes du programme pilote

Afin de relever les défis exposés ci-dessus, C2SW développe plusieurs sous-projets, qui se complètent mutuellement :

  • Immersions de personnes du corps professoral et/ou du corps intermédiaire des HETS dans les terrains de la pratique professionnelle du travail social, dans toute la Suisse. Ces immersions sont accompagnées et leur effet renforcé par
  • un Coaching spécifique au programme C2SW ; les coaches de C2SW forment un pool de coaches issu-e-s des 5 HETS concernées. Ces coaches accompagnent les participant-e-s du programme d’immersion et mettent en commun leurs expérience de coaching.
  • Le programme pilote organise un séminaire national par année, afin de permettre la mise en commun des expériences et de renforcer le réseautage et l’échange entre les collaborateurs et collaboratrices des HETS et des terrains de la pratique professionnelle.
  • La conceptualisation d’un Career Center est également un axe du programme-pilote. Ce centre de carrière vise à garantir la pérennisation des savoirs et des expériences accumulées dans le cadre de C2SW. Cet axe pourra être développé dès le mois d’août 2019 sur la base des expériences recueillies à ce jour.


Etat des lieux

Le lancement officiel des immersions a eu lieu le 16 avril 2018 à la HETS de Lucerne. En septembre 2018 les deux premières immersions ont vu le jour. Les premières immersions en Suisse romande débutent en janvier et février 2019. Concrètement, le chercheur et adjoint scientifique, Théogène-Octave Gakuba, de la HETS de Genève, travaillera à un taux de 50% et pour une durée de 6 mois dans un centre accueillant des requérant.e.s mineur.e.s non accompagné.e.s de l’Hospice Général. Il sera accompagné par une personne de référence de l’institution et par la coach représentant la HES-SO, Sophie Rodari, professeure associée de la HETS de Genève. Anita Heinzmann, adjointe scientifique de la HES-SO Valais/Wallis, travaillera à 40% pendant 15 mois auprès de INSOS Suisse en vue de la mise en œuvre de la Convention de l’ONU relative aux droits des personnes en situation de handicap. Mme Heinzmann pourra également profiter du soutien du coaching pool de C2SW. Un Coaching de groupe permettra à l’ensemble des participant.e.s du programme d’échanger leur expériences réalisées dans le cadre de leur immersion.

L’institut de Conseil, de Coaching et de management social (ICSO) de la FHNW est mandaté par C2SW pour la coordination du coaching pool ainsi que le coaching de groupe des participant.e.s du programme d’immersion.


Evaluation

Afin de tirer profit des expériences de chaque sous-projet, le programme pilote prévoit une évaluation formative et sommative. Ces deux formes d’évaluation permettent l’intégration des apprentissages et l’améliorarion de l’offre tout au long du développement du programme pilote. Pia Gabriel, vice-directrice de la HSLU et Noémi Sibold, adjointe scientifique de la direction de la FHNW sont mandatées pour effectuer le mandat d’évaluation de C2SW.


Plus d’information sur C2SW

Les personnes intéressées par C2SW peuvent trouver davantage d’informations sur le site de C2SW ou en s’abonnant à la Newsletter de C2SW via le site du programme.

Documents de référence pour les projets P-11

  • Conseil fédéral. (1994). Message relatif à la loi fédérale sur les hautes écoles spécialisées (LHES) (94.056).
  • Conseil fédéral. (2013). Mesures pour encourager la relève scientifique en Suisse. Rapport du Conseil fédéral en exécution du postulat CSEC-E (12.3343). Berne : SEFRI.
  • KFH. (2014). Troisième cycle. Importance pour le développement des hautes écoles spécialisées. Position de principe de la Conférence des recteurs des hautes écoles spécialisées suisses KFH 27 mars 2014 adaptée le 4 juillet 2014. Berne : Auteur.
  • SHK/CSHE. (2016). Projektgebundene Beiträge 2017-2020 nach HFKG Projektantrag. Berne : Auteur.
  • swissuniversities. (2017). Carrières dans les Hautes Ecoles Spécialisées. Berne : Auteur.
  • SWTR/CSST. (2011). La promotion de la relève pour la société de la connaissance. Principes pour un agenda global. Berne : Berne : SWTR Schrift.
  • SWTR/CSST. (2013). Positionnement des hautes écoles spécialisées au sein du paysage suisse des hautes écoles. Recommandations du CSST. Berne : Berne : SWTR Schrift.


C2SW

 

L'affiche de la semaine

Agenda social et santé

Dernier article

La douleur chez la personne âgée
Jeudi 12.12.2019
Par Carla Gomes da Rocha
Elle est souvent mal évaluée et insuffisamment traitée. La douleur n’est pourtant pas une fatalité de l’âge ! Une évaluation globale et un plan de soins coordonnés par l’infirmière peut améliorer tant l’état de santé que l’autonomie de la personne.