Go Top

Inscription à la journée d'étude «Penser l'invalidité aujourd'hui»

Mercredi 22.11.2017
  •  Date et horaire : mercredi 22 novembre 2017, de 8h45 à 17h15
  • Lieu : Lausanne, Haute école de travail social et de la santé | EESP
  • Coût : 100 CHF plein tarif ; 25 CHF tarif réduit
  • Inscription en ligne jusqu’au 8 novembre 2017; nombre de places limité

Journee Vocabulaire
Infirmité, invalidité, incapacité, handicap, situation de handicap… le vocabulaire utilisé pour décrire une atteinte à la santé psychique, physique ou mentale, n’est jamais anodin.

Ce vocabulaire repose toujours sur une conception de ce qu’est la «normalité», et véhicule différentes explications des écarts à celle-ci. Qu’elles soient médicales, individuelles ou sociales, ces explications ne sont pas sans affecter les trajectoires des individus. Si de nos jours certains termes ne sont plus utilisés, parce que trop stigmatisants, la hiérarchie sociale perdure entre personnes considérées ou non comme «normales». Ce colloque, qui réunit les mondes associatifs, académiques et institutionnels, a un double but : interroger la «normalité» et discuter de nouvelles manières de vivre ensemble.


Au programme


Conférence

  • Conceptions du handicap et formes de normalisation : de la définition d’une notion à l’expérience des personnes, et inversement, Myriam Winance, chargée de recherche à l’Institut national de la santé et de la recherche médicale INSERM et au Centre de recherche médecine, sciences, santé, santé mentale, société (CERMES3), Paris

Atelier 1

  • Déconstruire les catégories habituelles liées au handicap dans le domaine du travail
  • Martigny Boutique-Hôtel : vous avez dit intégration à multifacettes ? Daniel Zufferey, responsable du secteur socioprofessionnel, Fondation valaisanne en faveur des personnes handicapées mentales
  • Le choix de l’économie libre comme support à l’intégration, Martine Fauché, directrice de la Coopérative SucréSalé, Fribourg

Atelier 2

  • Le développement continu de l’assurance invalidité, Jean-Philippe Ruegger, directeur de l’Office AI Vaud, Isabelle Honorez Erard, sous-directrice de l’Office AI Vaud, cheffe du Département réinsertion et rentes

Atelier 3

  • Pour réfléchir et agir ensemble, Kirsten Gigase, Jean-Baptiste Mardelle, Manon Mertenat, Isabel Messer, Loïc Métraux, Valbert Pichonnaz, membres de Solidarité-Handicap mental, Anne-Catherine Reymond, coordinatrice chez Cap-Contact, Stéphanie Mukoyi, présidente de Cap-Contact

Conférence

  • Disability as theory : reconceptualising our human relationships, Dan Goodley, directeur de recherche et professeur en études du handicap et éducation, Université de Sheffield. La conférence sera donnée en anglais et une traduction séquentielle en français sera assurée.

Conférence

  • L’expérience de la réadaptation : une confrontation à l’idéal capacitiste, Monika Piecek, Céline Perrin, chargées de recherche, HETS&Sa | EESP, Isabelle Probst, professeure à HESAV, Jean-Pierre Tabin, professeur à la HETS&Sa | EESP et Pôle de recherche national LIVES

Discussion conclusive

  • Anne Marcellini, professeure à l’Institut des sciences du sport et au Centre de recherche sur les parcours de vie et les inégalités (LINES), Université de Lausanne


Lire aussi : «Un lexique de la normalité», de Monika Piecek-Riondel, Isabelle Probst, Jean-Pierre Tabin, REISO – Revue d’information sociale de Suisse romande, mis en ligne le 31 août 2015.


Page internet

L'affiche de la semaine

Agenda social et santé

Dernier article

Repenser la normalité
Lundi 12.08.2019
Par Jean-Pierre Tabin et al.
En 2010 et en 2016, deux motions ont demandé de remplacer le terme « invalide » par une tournure non-discriminatoire. Objectif: lutter contre les discriminations vécues par les personnes dites handicapées. Éclairage.