Go Top

GE - HETS / Film et expo : « Le Seuil. Sortir d’une unité psychiatrique »

Vendredi 03.03.2017
  • Dates : du 23 février au 19 mars 2017
  • Lieu : Genève, HETS, rue du Pré-Jérôme 16, Bâtiment E, et Ateliers Grimm

Projections du film « Le Seuil. Sortir d’une unité psychiatrique » de Frank Preiswerk, 85 min | imagia – 2015

JPEG - 12.6 ko

Après un long séjour, quitter une unité psychiatrique n’est pas une mince affaire. Il ne suffit pas de plier bagages. La sortie fait l’objet d’une « préparation » qui peut durer des semaines afin de permettre au patient de s’acclimater, de façon graduelle, à ce qui l’attend après son départ. Tourné à l’hôpital psychiatrique de Belle-Idée, à l’orée de la ville de Genève, le film raconte le passage du seuil par trois protagonistes, Anne, Véronique et Jean.

  • Sept projections du film sont prévues : 23 février à 20h (première) ; 24 et 28 février / 1 et 3 mars à 18h30 ; 26 février à 16h30 ; 2 mars à 20h (prix libre). Par ailleurs, dès le 22 février 2017, à l'affiche au Zinéma à Lausanne. D'autres dates sont en programmation.


La projection du 3 mars sera suivie d’un débat :
Pourquoi est-ce si difficile de quitter l’hôpital psychiatrique ? Intervenants :

  • Julien Dubouchet (secrétaire général de Pro Mente Sana, Genève)
  • Yasser Khazaal (médecin-adjoint, service d’addictologie, HUG)
  • Philippe Rey-Bellet (médecin-chef du Département de psychiatrie et psychothérapie, Valais romand)
  • Un débat animé par Cristina Ferreira.


Vernissage de l’exposition photo
le jeudi 23 février 2017 dès 18:00 à la HETS. Durant un mois, Frank Preiswerk a cheminé aux côtés de deux passagers sur le départ après une longue escale à l’hôpital psychiatrique de Belle-Idée. Cette immersion photographique a précédé la réalisation du film « Le Seuil ». Elle en a été le creuset.

  • Première expo : Hall d’entrée, de 21 février au 3 mars de 9h à 20h, à la HETS
  • Deuxième expo : mars 2017 – Clôture le jeudi 16 mars de 18h à 20h. Les Ateliers Grimm, 14 rue Joseph-Girard, Carouge

En savoir plus en ligne et sur Facebook

L'affiche de la semaine

Agenda social et santé

Dernier article

Repenser la normalité
Lundi 12.08.2019
Par Jean-Pierre Tabin et al.
En 2010 et en 2016, deux motions ont demandé de remplacer le terme « invalide » par une tournure non-discriminatoire. Objectif: lutter contre les discriminations vécues par les personnes dites handicapées. Éclairage.