Go Top

Journées sur Accessibilité et déficience intellectuelle

Vendredi 20.03.2020
  • Dates et horaires : vendredi 20 mars 2020 dès 8h30, samedi 21 mars dès 9h, dimanche en mi-journée
  • Lieu : Signal de Bougy
  • Coût : entre 60 et 100 frs
  • Inscription obligatoire en ligne jusqu’au 9 mars

Part21 2020

PART21-Pôle académique romand trisomie 21 et Trisomie21-France, avec dix autres partenaires organisent ces journées d'étude, de rencontres et d'échanges sur le thème de «L'accessibilité pour les personnes ayant une déficience intellectuelle» dans les diverses dimensions de la vie.

Destinées aux autoreprésentants, parents, proches et professionnels accompagnants de personnes ayant une déficience intellectuelle, ces journées proposent un riche programme de conférences le vendredi, dix ateliers participatifs le samedi et le spectacle Le Petit Prince… ou presque sous chapiteau le dimanche. Avec des animations et un Espace informatif.

 

Les conférences du vendredi

  • L’accessibilité ? La parole aux auto-représentants. Par Pierre Weber, auto-représentant et membre du comité d’ASA-Handicap Mental, et Doriane Gangloff, formatrice et coach de groupes d’auto-représentants, programme Droits et Participation, ASA-Handicap mental
  • Rasons les préjugés, afin de voir l’autodétermination. Par le collectif de Solidarité-Handicap mental
  • Apprendre à l’âge adulte: quelles opportunités et quelles perspectives? Par Prof. Aline Tessari Veyre, Haute école de travail social et de la santé, EESP, Lausanne
  • Participation sociale et habitat. Par Prof. Manon Masse et Yves Delessert, Haute école de travail social, HES-SO, Genève
  • Trisomie 21: connaissances médicales actuelles et espoirs thérapeutiques. Par Prof. Ariane Giacobino, Hôpitaux Universitaires de Genève


Les ateliers du samedi

Les participant·e·s choisissent trois ateliers parmi les dix proposés. Un quatrième temps est disponible pour la visite de l'Espace informatif.

  1. Applications web et sur tablette ou smartphone : le set indispensable pour l’adulte. CellCIPS, Centre de compétences pour l’éducation numérique, outil d’aide et d’accessibilité au DFJC du canton de Vaud
  2. Comment agir contre les injustices ? Auto-représentants d’Ensemble Citoyens (France). Cet atelier sera un «café du monde».
  3. ParticipaTIC, découverte d'une formation à distance pour connaitre ses droits et apprendre à devenir un auto-représentant. Avec Pierre Weber, autoreprésentant et membre d’ASA-Handicap Mental, Doriane Gangloff, formatrice ASA-Handicap mental
  4. Découvrir des pistes d’intervention avec l’application Mathildr pour travailler sur la numération avec des enfants ayant une déficience intellectuelle. Avec Torben Rieckmann, Université de Hambourg
  5. Une méthode pour apprendre à lire aux enfants ayant une déficience intellectuelle issue d’une recherche menée en Suisse romande. Avec Prof. Anne-Françoise de Chambrier, Prof. Rachel Sermier Dessemontet, Anne-Laure Linder, Natalina Meuli, HEP Vaud
  6. Applications web et sur tablette ou smartphone : un vrai plus dans un contexte d’école et d’apprentissage. CellCIPS
  7. Mes amours : une exposition sur la sexualité et la vie amoureuse par et pour des personnes ayant une déficience intellectuelle. Avec Jennifer Fournier, maîtresse de Conférence à l’Université Lumière Lyon 2 et des animateurs de l’exposition (voir aussi l’album «Mes amours» publié par REISO)
  8. Accéder à la parole et s’engager sur son lieu de travail. Avec des représentants des travailleurs et des collaborateurs du secteur socio-professionnel de la Fondation Renée Delafontaine
  9. Accessibilité sur son lieu de vie - démarches concrètes et questionnements. Avec Macha Ratz responsable de la prestation « Orchestra », Isabelle Petragallo, responsable du concept de l’autodétermination et de la participation citoyenne, Cité du Genevrier
  10. Dispositif développé par PRISME 21 Loire pour permettre aux personnes avec déficience intellectuelle et aux familles de renforcer leur pouvoir d’agir. Avec auto-représentant, médiateur culturel de PRISME 21 et parent.


Les deux journées peuvent être suivies indépendamment. Certaines institutions romandes ont choisi d’offrir le programme du vendredi comme journée pédagogique à leurs collaborateurs; en cas d’intérêt et pour les groupes de plus de 10 personnes, veuillez écrire un mail à


Pages dédiées

L'affiche de la semaine

Agenda social et santé

Dernier article

Pour agir contre le harcèlement entre élèves
Jeudi 27.02.2020
Par Marlène Charpentier
Le harcèlement concerne en moyenne un à deux élèves par classe. Ce phénomène a de quoi inquiéter. Une évaluation de la Cour des comptes genevoise met l’accent sur la nécessité du renforcement de la formation des enseignant·e·s.