Go Top

D’ancienne directrice de la HETSL à Conseillère fédérale

Vendredi 09.12.2022

Présidente du Conseil de fondation de la HETSL, Elisabeth Baume-Schneider a été élue 121e Conseillère fédérale le 7 décembre 2022. L’école se réjouit que son professionnalisme puisse servir en particulier les intérêts des plus vulnérables.

elisabeth baume schneider hetsl conseillere federale 400Elisabeth Baume-Schneider © Hugues Siegenthaler / HETSL

Ancienne assistante sociale, Elisabeth Baume-Schneider a travaillé aux Franches-Montagnes avant de rejoindre Delémont pour y développer des mesures d’insertion. Elle a ensuite fait son entrée en politique. Sa vocation de lutter contre toutes formes d’inégalités sociales et de relayer la parole des personnes en difficultés trouve un écho particulier à la HETSL. Les enseignements de la Haute école préparent en effet les professionnel·le·s de demain à s’engager au cœur de la société. Ses activités de recherche permettent d’observer les précarités et d’adapter les politiques publiques et les dispositifs sociaux aux défis de notre société.

Directrice de 2016 à 2020, Elisabeth Baume-Schneider s’est attelée, enthousiaste et volontaire, à la bonne gestion de la Haute école. À son départ en juin 2020, le Conseil de fondation soulignait son apport unanimement reconnu dans le renforcement de la gouvernance de l’institution, inscrite dans une perspective de promotion de la formation et de la recherche, avec un souhait constant de dialogue concerté, de transversalité et de contribution à la société.

L’agilité et les réussites de Mme Baume-Schneider étaient aussi soulignées et ce dans des chantiers d’importance : la refonte du règlement du personnel, fidèle à des valeurs de respect du personnel et de promotion de bonnes conditions de travail, ou encore la modernisation de l’identité de l’institution, qui avait permis à la Haute école d’affirmer son positionnement dans le réseau des hautes écoles spécialisées.

Directrice puis présidente du Conseil de fondation

Six mois plus tard, à son arrivée à la présidence du Conseil de fondation le 1er janvier 2021, la HETSL pouvait bénéficier de son expertise et de celle des autres membres du Conseil pour poursuivre les travaux autour de la gouvernance de la Haute école. Dans le sillage de l’adoption de nouveaux statuts, un Conseil de fondation renouvelé a ainsi pu se mettre à l’écoute des besoins institutionnels de la HETSL et des difficultés vécues par les plus fragilisé·e·s. Il met aujourd’hui à disposition de cette dernière son réseau et son expertise dans les domaines professionnel, académique, juridique, financier ou encore de gestion, tout en promouvant les intérêts de la haute école auprès des différentes instances politiques. 

La Direction de la Haute école de travail social et de la santé Lausanne renouvelle ses vives félicitations et ses remerciements à la Présidente de son Conseil de fondation et se réjouit que les valeurs du travail social et de la justice sociale, et la lutte contre l’exclusion et pour la participation des populations vulnérables soient désormais représentées au sein du gouvernement suisse.

(Source : HETSL)

L'affiche de la semaine

Dernier article

Hors de chez moi et accessible, c’est possible?
Lundi 30.01.2023
Par Valentine Perrelet et al.
Invisible, l’hyperréactivité aux stimulations sonores rend complexe le choix d’une activité. Une étude pluridisciplinaire a abouti à la création d’un prototype de technologie numérique qui aide les individus à se projeter dans leurs loisirs.