Go Top

Publication Agile / Les déformations dans les débats politiques sur l’AI

Jeudi 04.09.2014

Les déformations dans les débats politiques sur l’AI

Revue Agile, 3/2014, Dossier, Edité par Agile.ch Les organisation de personnes avec handicap, Berne, septembre 2014

Les déformations, demi-vérités et intox sont nombreuses autour de l’assurance invalidité. Le concept d’« abus dans l’AI » est depuis longtemps employé de manière… abusive. Les chiffres sont tiraillés dans un sens ou un autre. Dans le dernier numéro de la Revue Agile, les spécialistes analyses ces dérives linguistiques et numériques. Lire notamment :

Qui interprète correctement les chiffres de l’AI ?

L’Office fédéral des assurances sociales (OFAS) communiquait fin avril les chiffres de l’assurance invalidité (AI) pour l’année écoulée. En mai, il publiait en outre les nouvelles perspectives financières de l’AI. Rétrospectivement, on peut dire que ces informations n’ont guère provoqué de remous. Mais depuis des années déjà, on voit en particulier les partis politiques se quereller sur l’interprétation correcte des chiffres, les réactions adéquates et les éventuelles mesures à adopter.
Par Simone Leuenberger, assistante scientifique chez AGILE.CH

L’abus des « abus dans les assurances »

Depuis longtemps déjà, le concept d’abus est employé de manière… abusive pour faire de l’intox. Une combinaison de termes s’est en particulier dessinée au fil de diverses campagnes politiques : les abus dans les assurances. Dans le langage populaire, ce concept revêt souvent une connotation juridique, prompte à discréditer des individus.
Eva Aeschimann, responsable de la communication chez AGILE.CH

La politique ou l’art du possible

En politique, souvent, tous les moyens sont bons pour avoir raison. Les discussions politiques autour de l’assurance invalidité montrent par exemple qu’avoir raison envers et contre tout importe souvent plus qu’œuvrer pour le meilleur. Dans une politique respectueuse, avoir toujours raison ne doit cependant jamais être un but en soi.
Stephan Hüsler, Président, AGILE.CH

La revue en ligne

L'affiche de la semaine

Agenda social et santé

Dernier article

La douleur chez la personne âgée
Jeudi 12.12.2019
Par Carla Gomes da Rocha
Elle est souvent mal évaluée et insuffisamment traitée. La douleur n’est pourtant pas une fatalité de l’âge ! Une évaluation globale et un plan de soins coordonnés par l’infirmière peut améliorer tant l’état de santé que l’autonomie de la personne.