Go Top

Lecture / « La pratique de structures sonores Baschet » de Martine Pernoud

Samedi 24.05.2014

La pratique de structures sonores Baschet

de Martine Pernoud, avec des enfants, des adolescents et des adultes avec une déficience intellectuelle, Fondation Ensemble, Genève, mai 2014, 64 pages.

JPEG - 17.3 ko

Martine Pernoud, musicothérapeute, formatrice Baschet et fondatrice de La Bulle d’Air, présente, avec de nombreux exemples, le fruit de trois années de pratique des instruments Baschet avec des bénéficiaires des cinq institutions de la Fondation Ensemble et leurs éducateurs. Elle donne également des pistes pour tenter soi-même l’expérience et encourager les institutions à utiliser ces structures sonores aux propriétés particulièrement intéressantes pour l’accompagnement des enfants et des adultes avec une déficience intellectuelle et/ou des troubles du spectre autistique.

Les sculptures ou structures sonores Baschet sont un ensemble de 14 instruments créés dans les années 80, en France, par les frères Baschet. Ces instruments dédiés à l’éveil sonore se composent de claviers métalliques encastrés sur des diffuseurs en fibre de verre. Métal, tiges de cristal et cordes permettent d’aborder aisément une palette infinie de gestes sonores, de varier les sensations de touchers, de perceptions vibratoires. Disposer d’un matériel solide et sensible dont on génère un son sans effort et immédiatement perceptible, différent, esthétique et valorisant a ouvert des perspectives nouvelles et très intéressantes comme outil d’éducation ou de rééducation pour les personnes, enfants et adultes, en situation de handicap.

Commande à la Fondation Ensemble

L'affiche de la semaine

Agenda social et santé

Dernier article

Somnifères et tranquillisants: quels risques?
Lundi 19.08.2019
Par Etienne Maffli, Florian Labhart et Stephanie Stucki
En Suisse, environ 200'000 personnes présentent un usage problématique de somnifères et tranquillisants. Les femmes, les personnes âgées et la Suisse latine sont davantage concernées. Comment éviter cette surconsommation ?