Go Top

Lecture / « L’action médico-sociale au service des personnes handicapées »

Dimanche 12.01.2014

« L’action médico-sociale au service des personnes handicapées »

Pour un juste renouveau , Elisabeth ZUCMAN (ed), Préface d’Emmanuel Hirsch, Editions érès, Collection Espace éthique, Paris, 2013, 287 pages

JPEG - 13 ko

« Aborder dans le cadre d’une réflexion de fond « l’action médico-sociale au service des personnes handicapées », c’est s’engager résolument dans un combat qui touche au vivre ensemble, à nos responsabilités et à nos solidarités auprès des personnes les plus vulnérables d’entre nous. Ce livre constitue un acte politique important, à la fois par les valeurs et les engagements dont il témoigne, par les critiques qu’il pose et analyse à propos des insuffisances et des dysfonctionnements dans la prise en soin des personnes affectées d’un handicap, par sa capacité à réunir les compétences les plus averties pour ne pas se limiter à l’énoncé des carences vécues comme d’insupportables négligences et une inacceptable défaite, enfin par sa force de propositions et l’envie d’agir autrement qu’il génère. » Emmanuel Hirsch

Connaître et comprendre les dysfonctionnements de l’action médico-sociale pour pouvoir engager un juste renouveau, telle est en effet l’ambition de ce travail collectif conduit sans complaisance ni renoncement. Les auteurs appellent à un changement, pour mieux répondre aux besoins et aux attentes des personnes handicapées, qui soit « juste » car éthique, réaliste, égalitaire, reposant sur la responsabilité de chacun à l’égard de soi-même et de tous.

Médecin de réadaptation fonctionnelle, Élisabeth Zucman a été conseiller technique du Centre technique national d’études et de recherches sur les handicaps et les inadaptations dans le cadre duquel elle a publié de nombreux rapports et ouvrages sur ce thème. Elle est présidente d’honneur du Groupe polyhandicap France.

Site internet des Editions érès

L'affiche de la semaine

Agenda social et santé

Dernier article

Ecrire son mal-être pour sortir de sa bulle
Lundi 12.04.2021
Par Natasha Gautier, Anne Edan et Ludovic Bornand
Coucher sa détresse sur le papier puis lire son texte à voix haute, en groupe, peut aider les adolescent·e·s aux idées suicidaires à contrer leur sentiment de solitude. Deux participantes à l’atelier d’écriture de MALATAVIE se livrent.