Go Top

Publication / Film et recherche sur l’habitat des personnes âgées : « J’y suis, j’y reste »

Jeudi 21.11.2013

J’y suis, j’y reste !

Recherche psychosociale sur les motivations des personnes âgées à rester chez elles, note de recherche (27 pages) et film documentaire (50 minutes) en ligne, Marie Delsalle et Pierre Rapey, Leroy Merlin Source, 2013

La note de recherche « Désadaptation de l’habitant âgé et très âgé à son logement : quels enjeux individuels et collectifs ? » complète et prolonge le documentaire audiovisuel réalisé par Marie Delsalle et Pierre Rapey : « J’y suis, j’y reste ! ».

JPEG - 40.1 ko
JPEG - 20.9 ko

L’hypothèse de la recherche menée à travers des rencontres avec des habitants âgés et très âgés postulait que les professionnels de l’habitat et de l’aide peuvent enrichir leurs pratiques professionnelles en connaissant mieux ce qui motive l’acceptation ou le refus de l’adaptation ou du changement de logement en cas de difficultés liées au vieillissement. A partir des contenus des entretiens, la note de recherche de Marie Delsalle, psychologue et psychanalyste, met en lumière la manière dont les choix de vie, les stratégies d’adaptation, l’aptitude à faire face aux obstacles de ces habitants, conduisent à une autre écoute et à d’autres lectures de leurs motivations que le simple refus du changement et de la nouveauté.

Le film en ligne

L'affiche de la semaine

Agenda social et santé

Dernier article

Somnifères et tranquillisants: quels risques?
Lundi 19.08.2019
Par Etienne Maffli, Florian Labhart et Stephanie Stucki
En Suisse, environ 200'000 personnes présentent un usage problématique de somnifères et tranquillisants. Les femmes, les personnes âgées et la Suisse latine sont davantage concernées. Comment éviter cette surconsommation ?