Go Top

Publication: pouvoir discrétionnaire et pratique réflexive

Mardi 20.04.2021

L’ouvrage collectif Pouvoir discrétionnaire et pratique réflexive ; La « position paradoxale des « faiseurs » d’action publique est paru dans la collection Res Socialis. Dirigé par le professeur Marc-Henry Soulet, il propose un bilan critique de l'autonomie des agents en contact avec le public.

Pouvoir discretionnnaire

Jusqu’où le modèle de la street level bureaucracy de Michael Lipsky et de son pouvoir discrétionnaire est-il effectif à l’heure de la nouvelle gestion publique ? En quoi la marge de manœuvre des praticiens réflexifs chers à Donal Schön provient-elle du flou et de l’impraticabilité des objectifs de l’action publique ou, davantage, de la profusion des règles et de leur caractère contradictoire ? La publication Pouvoir discrétionnaire et pratique réflexive ; La position paradoxale des « faiseurs » d’action publique propose un bilan critique de l’autonomie des agents en contact avec le service public. Dirigé par Marc-Henry Soulet, professeur ordinaire de sociologie, titulaire de la Chaire de travail social et politiques sociales de l’Université de Fribourg, l’ouvrage collectif s’attache à mettre en perspective de nombreuses interrogations dans le contexte contemporain de l’action publique, marqué notamment par l’émergence de nouvelles formes de contrôle et de mobilisation des professionnels.

Plusieurs auteurs et autrices romand·e·s ont contribué à la rédaction de ce livre. Marc-Henry Soulet signe, outre l’introduction, le chapitre « Retour sur la discretion » et « Le pouvoir discrétionnaire et le praticien réflexif face aux nouvelles normes managériales ». Jean-Christophe Contini, éducateur spécialisé, docteur ès Lettres de l’Université de Fribourg, contribue à la réflexion dans « Déterminé pour ne pas l’être » : peut-on parler d’un agir discrétionnaire, entre éducation spécialisée et travail social ? ». La professeure et directrice de la Haute école de travail social de Genève, Joëlle Libois, invite à s’interroger sur les « Défi et force du travail social : penser et agir à partir de la complexité des paradoxes ». Quant au directeur de l’Institut de recherche et de documentation pédagogique de Neuchâtel, Bernard Wentzel, il propose « Vers une injonction de réflexivité : ébauche pour une lecture critique ».

La Chaire de travail social et politiques sociales de l’Université de Fribourg dirige la collection Res Socialis dans laquelle sont édités des ouvrages originaux et des traductions de textes classiques.

(croc)

L'affiche de la semaine

Agenda social et santé

Dernier article

Devenir parents en temps de pandémie
Jeudi 13.05.2021
Par Gloria Repond et Sarah Dini
Mères isolées, pères tenus à l’écart : les restrictions sanitaires ont bouleversé les accouchements. Si certains aspects s’avèrent positifs, d’autres, comme la construction de la parentalité, méritent une attention particulière.