Go Top

Nouveau site internet d'information sur l'hépatite C

Mardi 06.04.2021

Le nouveau site hepch.ch fournit diverses informations sur l’hépatite C en lien avec une consommation de substances. Il s’adresse en particulier aux personnes concernées et aux professionnel·le·s.

site hepatite C 170

L'hépatite C est l'une des maladies les plus courantes chez les consommateurs et consommatrices de substances addictives. Chaque année, environ 500 personnes s'injectant des drogues telles que l'héroïne ou la cocaïne sont diagnostiquées comme étant infectées. S’il n’existe pas de vaccin contre l'hépatite C, celle-ci est guérissable. Le site informe que les médicaments actuels sont efficaces et n'ont pratiquement pas d'effets secondaires.

Ce nouveau site, qui contient aussi une liste de médecins traitants, une foire aux questions au sujet de l’hépatite C ou des directives « L'hépatite C chez les usagers de drogues », précise que le traitements précoce de cette maladie diminue le risque de dommages secondaires graves tels que le cancer du foie ou la cirrhose du foie.

Plusieurs matériels peuvent être commandés afin de diffuser les messages de prévention et de réduction des risques. Enfin, des actualités concernant le sujet de l’hépatite C, y compris les dates des modules de formation proposés, sont régulièrement publiées.

Lien vers le site internet

L'affiche de la semaine

Dernier article

Surmédicalisation en Suisse: impact et solutions
Lundi 17.06.2024
Par Marie Débieux et Marie Méan
Quand « plus » n’est pas synonyme de « mieux » : en plus d’augmenter les coûts de la santé, la surmédicalisation comporte des incidences négatives pour les patient·es qui subissent des effets secondaires inutiles. Un projet fait le point.