Go Top

Publication / 6 films documentaires sur l’éducation

Mercredi 26.12.2012

Faire face à l’éducation aujourd’hui. Quelle éducation dans un monde en crise ?

6 films documentaires de 52 minutes, écrit, réalisé et produit par Armand Bernardi, Caroline Chapperon et Philippe Ploton.

La série a été diffusée sur la chaîne française Cap Canal (unique chaîne TV consacrée à l’éducation). Depuis, elle est distribuée auprès des écoles, des bibliothèques en France, Suisse et en Belgique.

- Face à l’autorité
- Face aux corps
- Face aux images
- Face à la mort
- Face aux rêves
- Face aux inégalités

Les questions soulevées par l’éducation n’engagent pas seulement l’avenir des enfants, elles déterminent aussi le nôtre.

Les mutations de notre société sont devenues si rapides qu’à tous les niveaux, l’éducation semble décalée. Dans les milieux éducatifs comme au sein de la cellule familiale, la transmission des savoirs sur lesquels fut bâtie notre société est devenue difficile. Les adultes - parents, enseignants, éducateurs sociaux - sont souvent dépassés.

Cette collection traite de thèmes essentiels de l’éducation avec des personnages "exemplaires" : metteur en scène, psychiatre, chef-cuisinier, chef d’orchestre, entraîneur de handball… Nous découvrons comment ils appréhendent ces questions éducatives dans de nombreuses situations, sur leurs lieux de travail et de vie. Ces personnages ne donnent pas de conseils, ni de réponses péremptoires ou d’outils formatés. Avec eux, nous vivons des expériences à travers des situations concrètes ; nous partageons des réflexions visant une interprétation globale du monde et de l’existence ; nous découvrons un certain humanisme. En rapprochant ces personnages très divers, nous osons des questionnements, nous confrontons des opinions d’où jaillissent des idées novatrices.

L'affiche de la semaine

Agenda social et santé

Dernier article

Un nouvel habitat pour la société de longue vie
Jeudi 21.11.2019
Par Laurent Beausoleil
Créer un cadre de vie dynamique pour les personnes âgées et les jeunes, pour les valides et les moins valides. Avec un continuum de soins et une réelle intégration dans le quartier. Ce sont les buts du nouvel ensemble de l’Adret, à Lancy.