Go Top

Publication ASS / Une médecine pour toutes les personnes en bonne santé

Lundi 24.12.2012

« Une médecine pour toutes les personnes en bonne santé »

Analyses et recommandations concernant le human enhancement. Académie suisse des sciences. Décembre 2012. 70 pages.

couvertureLʼexpression « Human Enhancement » regroupe les interventions médicales dont le but nʼest pas de traiter des maladies, mais dʼaméliorer des caractéristiques nonpathologiques. Ces interventions soulèvent de nombreuses questions éthiques et sociétales. Entre 2008 et 2012, un groupe de travail (GT) des Académies suisses des sciences sʼest consacré à ce thème, en collaboration avec le Centre dʼévaluation des choix technologiques (TA-SWISS) et la Commission Nationale dʼEthique dans le domaine de la médecine humaine (NEK-CNE). Le domaine du neuroenhancement a été choisi comme thème prioritaire en raison de son actualité et de sa pertinence pour la santé publique.

Le « Human Enhancement » constitue un prisme fascinant, à travers lequel se reflètent des questions actuelles et pertinentes relatives à la justice sociale, à lʼautonomie de lʼindividu et au rôle de la médecine. Lʼobjectif de ces réflexions est dʼamorcer un débat de société approfondi et diversifié qui permet de réfléchir ensemble à lʼévolution de la société et aux priorités à fixer.

L’étude en format pdf

L'affiche de la semaine

Agenda social et santé

Dernier article

Le transhumanisme: dire adieu au corps?
Lundi 18.03.2019
Par Marc Atallah
Les discours transhumanistes prônent l’amélioration du corps humain en corrigeant ses limites. Cette idéologie, creuset du narcissisme contemporain, semble éloigner l’homme du monde réel. En fait, magnifie-t-elle ou déteste-t-elle les corps ?