Go Top

Evaluation du programme Tina et Toni: résultats encourageants

Jeudi 10.12.2020

Tina et Toni

Tina et Toni© est un programme de prévention globale d’Addiction Suisse destiné aux structures accueillant des enfants âgés de 4 à 6 ans. Principalement mis en œuvre dans les cantons romands, il vise le développement des compétences psychosociales des enfants et comprend des activités de promotion de la santé. L'évaluation formative et sommative de ce programme montre qu'il est apprécié de celles et ceux qui le connaissent.

Mis en œuvre principalement dans les cantons romands, le programme Tina et Toni© offre un moment de jeu constructif et de détente aux 4 à 6 ans. Conçu pour les professionnel·le·s s'occupant des enfants de cette tranche d'âge, il permet aux mômes de développer leurs compétences psychosociales à travers l'utilisation de douze scènes inspirées de la vie quotidienne. Le programme apporte un cadre pédagogique pour aborder la connaissance et la gestion des émotions, l’intégration dans le groupe, l’acceptation des différences, il favorise également le mieux vivre ensemble et contribue au renforcement de l’estime de soi.

Si Tina et Toni© est assez bien connu et utilisé dans le canton de Neuchâtel, il l'est moins dans les autres cantons romands, et pas du tout Outre-Sarine. Ainsi, Promotion Santé Suisse - qui s'intéresse à ce programme car "il touche une tranche d’âge pour laquelle il y a actuellement peu de mesures" - s'est associée à Addiction Suisse pour effectuer une évaluation formative et sommative de ce programme avant de décider de son élargissement à la Suisse alémanique.

Les principaux résultats de cette enquête sont:

  • La différence dans l’intensité des activités cantonales de promotion du programme se répercute sur la notoriété et la diffusion du programme dans les cantons.
  • Les professionnel·le·s apprécient le contenu et la forme du programme Tina et Toni©. Des adaptations sont proposées pour une meilleure adéquation à la diversité des structures d’accueil.
  • Le programme contribue à transformer la pratique des professionnelles en lien avec les compétences psychosociales.
  • La participation au programme semble contribuer à augmenter les compétences psycho-sociales et cognitives des enfants en milieu parascolaire. La durabilité et la continuité de ces effets dans d’autres contextes est par contre moindre.

En conclusion, plusieurs éléments plaident en faveur d’une diffusion plus large du programme dans les établissements d’accueil parascolaire, tels que l’engouement pour le programme chez les accueillant·e·s interrogé·e·s ou la forte identification des enfants avec les thèmes abordés. Les effets positifs identifiés sur la cohésion de groupe ont également été mentionnés.

En savoir plus sur le programme

Lire le rapport d'évaluation complet

L'affiche de la semaine

Agenda social et santé

Dernier article

Ecrire son mal-être pour sortir de sa bulle
Lundi 12.04.2021
Par Natasha Gautier, Anne Edan et Ludovic Bornand
Coucher sa détresse sur le papier puis lire son texte à voix haute, en groupe, peut aider les adolescent·e·s aux idées suicidaires à contrer leur sentiment de solitude. Deux participantes à l’atelier d’écriture de MALATAVIE se livrent.