Go Top

Le «Journal de la recherche» de la HETS Fribourg

Jeudi 10.10.2019

La Haute école de travail social Fribourg publie le cinquième numéro du Journal de la recherche.

Journal Recherche 5 HETS FRCette édition est centrée sur le pôle de compétences «Violences, conduites auto-dommageables, résilience». Depuis plus d’une quinzaine d’années, la HETS-FR a développé des projets liés à la délinquance juvénile, aux incivilités, à la violence au sein du couple, aux violences réalisées par des usager/ère-s de services publics et privés, à la violence politiquement motivée, au harcèlement dans l’espace public ainsi qu’au suicide et au suicide assisté.

Ces phénomènes de société préoccupent autant la population, les professionnel-le-s du travail social que le monde politique. Analyser ces questions d’actualité permet non seulement de mieux les appréhender, mais également d’élaborer des outils de prévention et d’intervention adaptés aux besoins et réalités de différents acteurs dans divers champs.

A titre d’exemple, suite à des activités de recherche, des outils ont pu être développés pour identifier la violence conjugale, des interventions, des programmes ou des formations ciblés ont pu être menés au sein d’institutions socio-sanitaires, établissements scolaires ou d’associations dans le but de prévenir la violence ou les comportements suicidaires, ainsi que pour promouvoir des relations interpersonnelles et des rapports sociaux davantage respectueux des individus et des biens collectifs.

Ce numéro référence également les nouveaux projets de recherche ainsi que les publications, rapports et communications sur des projets terminés ou en cours.

Journal de la recherche N°5, 4 pages en format pdf

L'affiche de la semaine

Agenda social et santé

Dernier article

La douleur chez la personne âgée
Jeudi 12.12.2019
Par Carla Gomes da Rocha
Elle est souvent mal évaluée et insuffisamment traitée. La douleur n’est pourtant pas une fatalité de l’âge ! Une évaluation globale et un plan de soins coordonnés par l’infirmière peut améliorer tant l’état de santé que l’autonomie de la personne.