Go Top

«Asile et réfugiés. Repenser la protection» d’Etienne Piguet

Mercredi 09.10.2019
  •  Etienne Piguet, PPUR, collection Savoir suisse, octobre 2019

Etienne Piguet 2019
Une immense colonne humaine s’étire à travers le massif du Jura, de la France vers la Suisse. Ce sont 87'000 soldats français qui, en uniformes défraîchis et troués, certains sans chaussures, s’apprêtent à demander l’asile de guerre à la Suisse. Défaits par les Prussiens, sans eau et sans nourriture, pataugeant dans la boue, leur situation laisse augurer une issue dramatique.

La déconvenue des Bourbakis aux Verrières eut lieu durant l’hiver 1871 et, fort heureusement, le contingent fut accueilli par les Suisses. Selon les témoins de l’époque, chacun des rescapés bénéficia d’une aide spontanée et fut rapatrié une fois rétabli. Cette remarquable hospitalité constitue aujourd’hui encore l’un des points forts de l’histoire d’accueil de la Suisse. Elle a fortement contribué à la réputation mondiale de la Confédération comme terre d’asile.

Mais près de 150 ans plus tard, en 2019, un tel afflux migratoire est impensable, tant l’attitude de la Suisse vis-à-vis des réfugiés s’est durcie, notamment depuis les années 1970, lorsque la question de l’accueil est devenue le sujet d’une intense polémique, suivie d’une véritable «frénésie législative». Pour comprendre comment notre pays est passé d’une ouverture quasi inconditionnelle à une loi sur l’asile des plus sélectives au monde (la Suisse rejette aujourd’hui la majorité des demandes), Étienne Piguet pose dans ce livre les bases d’une réflexion dépassionnée. Il situe l’ampleur et l’origine des demandes d’asile dans une perspective européenne et internationale puis analyse la toute nouvelle restructuration politique.

Sans tabou, l’auteur interroge aussi les liens potentiels entre immigration et délinquance, et aborde l’épineuse question des futurs réfugiés climatique. Enfin, il envisage plusieurs pistes pour réformer un système qui, selon lui, «refuse la protection et oppose un déni de justice à des milliers de personnes qui en auraient besoin».

Etienne Piguet est professeur à l’Institut de géographie de l’Université de Neuchâtel.

Savoir suisse

 

L'affiche de la semaine

Agenda social et santé

Dernier article

Vieillissement et santé: plusieurs pistes d’action
Lundi 16.12.2019
Par Fred Paccaud
Les maladies actuelles les plus fréquentes sont difficiles à prévenir. Bonne nouvelle : de puissants leviers d’actions existent et ont fait leur preuve. Encore faut-il que le système de santé publique change et les mette en place.