Go Top

Appel à communication Congrès sur migration et interculturalité


Warning: date_format() expects parameter 1 to be DateTimeInterface, bool given in /home/clients/56ad441f04b7057f86a59db615fe0adf/web/components/com_flexicontent/templates/actualites/item.php on line 216

Warning: date_format() expects parameter 1 to be DateTimeInterface, bool given in /home/clients/56ad441f04b7057f86a59db615fe0adf/web/components/com_flexicontent/templates/actualites/item.php on line 216
Dimanche
  • Dates: du 17 au 21 juin 2019
  • Lieu: Genève, HETS
  • Inscriptions en ligne

ARIC Congres 2019
L’Association internationale pour la recherche interculturelle (ARIC), en collaboration avec la Haute école de travail social Genève et la HES-SO annonce son 17ème congrès sur le thème «Migrations, relations interculturelles et rapports de pouvoir».

Dans le contexte d’une dramatisation socio-politique des phénomènes de mobilité, les migrations sont présentées comme autant de déclencheurs de crises sociétales. Pourtant les réalités sont souvent beaucoup plus nuancées que cette dramatisation ne le laisse entrevoir.

Le Congrès propose une articulation entre les débats scientifiques sur les migrations, l’interculturel et le vivre ensemble et les pratiques professionnelles d’accueil et de l’intégration.

L’ARIC fédère des chercheuses et chercheurs en sciences humaines, provenant de diverses disciplines (anthropologie, psychologie, sciences de l’éducation, sociologie) de nombreux pays, parmi lesquels la France, le Québec, Madagascar, la Roumanie, Côte d’Ivoire, Algérie, entre autres.

L’appel à communication est ouvert du 1er novembre 2018 au 15 février 2019.


A suivre sur cette page internet

L'affiche de la semaine

Agenda social et santé

Dernier article

Le travail social, porte-voix des sans-voix
Jeudi 24.09.2020
Par Marie-Christine Ukelo-Mbolo Merga
Migration et confinement 2. La pandémie a rendu les inégalités extrêmement visibles en Suisse. Mis en lumière aussi, le déficit d’accès aux droits les plus fondamentaux. Cette crise souligne la nécessité d’un travail social politique et solidaire.