Go Top

Inscription Conférence «Travail en équipe et sommeil réparateur»

Vendredi 23.02.2018
  • Date et horaire: vendredi 23 février 2018, de 13h à 15h
  • Lieu : Ardon, Fondation Domus, route du Simplon 31
  • Entrée gratuite
  • Inscription jusqu’au 16 février 2018 (places limitées) à contact@fondation-domus.ch

Vanessa Oracion DomusVanessa Oracion © DomusLa Fondation Domus annonce la conférence «Travail en équipe et sommeil réparateur» donnée par la Dresse Vanessa Oracion, cheffe de clinique adjointe à l’Institut universitaire romand de santé au travail.

Le travail de nuit a sur la santé des conséquences néfastes reconnues. Maladies coronariennes, dérangements gastro-intestinaux, troubles du sommeil, fatigue chronique, obésité, perturbations psychiques, voire certains cancers, figurent parmi les effets néfastes répertoriés du travail de nuit, lequel ne correspond pas à notre «horloge interne». Sans parler des conséquences sur la vie sociale et la vie familiale des travailleurs soumis à ce rythme.

La conférence proposée présente les perturbations liées à ces horaires décalés et dispense des conseils pratiques pour en éviter les pièges, articulés autour de trois axes: le sommeil, l’alimentation et la gestion du temps libre.

Inscrite dans un cycle de formation continue, elle est exceptionnellement ouverte au public.


Contenu

  • Travail de nuit et cadre légal
  • Physiologie du sommeil et rythme circadien
  • Conséquences sur la santé du travail de nuit
  • Moyens de prévention (sommeil, alimentation, gestion du temps libre)


Quelques chiffres

  • Par travail de nuit, on entend tout travail effectué entre 23 heures et 6 heures du matin (+/- 1 heure).
  • Dans les pays industrialisés, environ 20% des salariés sont concernés par le travail de nuit.
  • En Suisse, selon la sixième enquête européenne effectuée sur les conditions de travail en 2015, la proportion atteint 16% des actifs.
  • Le secteur «Santé humaine et action sociale» est, dans notre pays, celui où la proportion de travail de nuit est la plus élevée (30.5%).


La Fondation Domus
, institution valaisanne de réhabilitation psychosociale, propose pour la 7e année consécutive un cycle de formation continue Form'Action à ses collaborateurs. Une vingtaine de cours et conférences sont organisés, dont une partie sont ouverts au personnel d’autres institutions (défibrillation, bases de l’alimentation, prévention du burn-out, bipolarité, violence, ressourcement par le qi gong, stress et méditation Pleine Conscience, etc.).


Site internet

Agenda social et santé

Dernier article

Nouveau dispositif pour les victimes d’infraction
Jeudi 15.11.2018
Par Steve Rufenacht
Dans le canton de Neuchâtel, une seule structure réunit désormais les consultations destinées aux victimes d’infraction et l’hébergement des femmes menacées. Comment une telle refonte se met-elle en place ? Avec quels objectifs?

L'affiche de la semaine