Go Top

Appel à contribution sur la recherche en sciences sociales dans les HES

Mardi 14.11.2017

Appel à contribution pour le futur Colloque qui se tiendra à Lausanne en octobre 2018: «Recherches en sciences sociales au sein des Hautes écoles spécialisées : quelles spécificités ?»


Quels que soient leurs secteurs d’appartenance (arts, économie, ingénierie, santé, social), les Hautes écoles spécialisées (HES) ont substantiellement développé leurs activités de recherche au cours des dernières années en Suisse. Ce colloque de réflexivité scientifique a pour objectif de questionner les spécificités potentielles des recherches et des enseignements de sciences sociales au sein des HES, que ce soit en ce qui concerne la construction des objets, le choix des démarches de recherche et des thèmes enseignés ou encore les relations avec le terrain, les collègues et les étudiant-e-s. Les HES ont notamment pour objectif de perfectionner – voire de réformer – les pratiques professionnelles. Cette expertise, établie de longue date, ainsi que la possibilité de développer une recherche « appliquée », fondent-elles les spécificités des HES en matière de connaissances produites par la recherche et de matières enseignées ?

Plusieurs axes de réflexion semblent émerger de ce questionnement général.

  1. Comment les retombées et les répercussions des travaux en sciences sociales sont-elles envisagées au sein des équipes de recherche ? Quelles sont les différentes manières de concevoir l’«utilité» des recherches et des sciences sociales ? Quelles sont les conséquences des incitations à produire des résultats «utiles», des prescriptions et/ou des recommandations à l’attention des institutions et milieux professionnels ?
  1. Quelles formes peut prendre une perspective critique, et quelle place lui accorder, lorsque les institutions étudiées entretiennent des liens de proximité ou de partenariat avec la Haute école d’appartenance des chercheurs et des chercheuses ? Comment peuvent être articulées critique sociale et transformation des pratiques professionnelles ?
  1. La restitution des résultats aux divers acteur-e-s étudié-e-s est-elle davantage pratiquée par les HES que par d’autres institutions (universités, secteur public)? Si oui, sous quelles formes (présentation aux enquêté-e-s, validation, co-élaboration, recherche-action), et avec quelles spécificités et quels effets ?
  1. Quelles sont les collaborations possibles entre collègues issus de la pratique et celles et ceux issus du monde académique, et quel est l’impact de ce travail collectif sur le type de recherche pratiqué ?
  1. Quel est l’impact des éventuels liens de proximité entre HES et terrains investigués sur les modalités et les démarches de recherche, sur le choix des objets étudiés et sur le rapport au terrain des chercheurs et des chercheuses (notamment leur engagement sur le terrain)?
  1. Quels aspects de la recherche en sciences sociales (résultats de recherches, outils, fondements théoriques, recommandations) ont été/sont ou pourraient être intégrés dans les enseignements aux futur-e-s professionnel-le-s ?
  1. La création de nouveaux masters HES et l’encouragement aux formations doctorales permettront-ils à l’avenir aux étudiant-e-s et aux professionnel-le-s des HES d’avoir davantage accès aux sciences humaines et sociales, en favorisant notamment les profils «hybrides» de personnes se formant à différents savoirs disciplinaires? Le cas échéant, la perméabilité entre sciences sociales et savoirs professionnels fondera-t-elle une des spécificités des recherches en sciences humaines et sociales en HES ?


Format attendu

Le colloque aura lieu à Lausanne. Il réunira des chercheuses et de chercheurs mobilisant les sciences sociales, travaillant en HES ou ailleurs, et ayant ou non été par ailleurs formé-e-s à une autre profession. Tous les points de vue sont les bienvenus : les organisateurs/trices ont à cœur de favoriser les débats entre perspectives institutionnelles, théoriques, expérientielles, historiques et/ou prospectives. Les contributeurs et contributrices devront faire parvenir leurs textes avant la manifestation aux participant-e-s et aux discutant-e-s. Un temps substantiel sera accordé aux discussions collectives. La publication d’un ouvrage collectif est visée postérieurement au colloque.

Les propositions

A envoyer pour le vendredi 26 janvier 2018 au plus tard à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.. Elles comprendront entre 2000 et 4000 caractères. Chaque proposition sera anonymisée et évaluée par deux membres du comité scientifique et d’organisation qui donnera ses réponses le jeudi 29 mars 2018.

 

Site internet

Agenda social et santé

Dernier article

Du sport pour les personnes sans statut légal
Jeudi 23.11.2017
Par Cynthia Loureiro Soares et al.
Comment agir pour contrer la fragilité physique et psychique des migrant·e·s sans statut légal ? A Genève, une récente initiative interdisciplinaire propose des activités sportives. Les premiers résultats sont encourageants.

L'affiche de la semaine