Go Top

Inscription au lancement de MenCare en Suisse romande

Lundi 02.10.2017
  • Date et horaire: lundi 2 octobre 2017, 18.00-20.00
  • Lieu: Neuchâtel, Stade de la Maladière, Espace Gilbert Facchinetti, rue de la Pierre-à-Mazel 10
  • Entrée libre mais inscription pour raisons logistiques à crettenand@mencare.swiss

Maenner MenCareMenCare Suisse est un programme national pour la promotion de l'engagement des pères et de la participation des hommes au domaine des soins en général. Par son orientation participative et ses douze ans d'activité, le programme vise un effet durable et une profonde mutation des valeurs. Soirée spéciale pour le lancement de ce programme en Suisse romande.

  • Accueil. Markus Theunert, Comité de direction de Maenner.ch et directeur du programme MenCare Suisse
  • Bienvenue. Monika Maire-Hefti, cheffe du Département de l’éducation et de la famille du Canton de Neuchâtel


Vernissage de l’exposition «Papas en Suisse»


Superpapas, appartements soignés, sorties du week-end idylliques et enfants heureux. Voilà comment est présenté de nos jours l’engagement paternel. Est-ce la réalité? La paternité s’apparente-t-elle à cela? Le photographe suédois Johan Bävman a fait sensation sur le plan international avec sa série documentaire „Swedish Dads“.
Nous avons invité Johan Bävman en Suisse. Une série de photographies de 13 pères qui s’occupent activement de leurs enfants - également en semaine - a vu le jour. Intime évidence de l’engagement paternel.

  • Exposition présentée par Gilles Crettenand, coordinateur du programme MenCare en Suisse romande
  • Politique familiale et égalité en Suisse. Sylvie Durrer, directrice du Bureau fédéral de l’égalité entre femmes et hommes
  • Prévention contre les violences. Brigette De Lay, director of the Child Abuse Programme de la Fondation OAK
  • Actions du programme MenCare menées en Suisse. Gilles Crettenand et Sigolène Chavane et Eglantine Jamet, co-directrices - Succès, égalité, mixité


Débat: «Petite enfance en Suisse: où sont les hommes?»


En Suisse, la petite enfance est encore clairement identifiée comme « une affaire de femmes ». Au niveau intrafamilial, à l’arrivée d’un enfant, la mère diminue son temps de travail rémunéré et augmente son temps de travail domestique non rémunéré. Au niveau extra-familial, les crèches sont une offre à l’attention des femmes qui souhaitent continuer à travailler, les professionnel.le.s de la petite enfance sont essentiellement des femmes. Les hommes qui souhaitent s’investir à titre de père rencontrent des freins persistants dans le monde du travail : aucun congé paternité ni parental, temps partiel difficile à obtenir. Dans la société existe toujours la reproduction des stéréotypes de genre qui veulent que les hommes soient des pères nourriciers. De quoi les hommes ont-ils besoin pour pouvoir assumer la responsabilité de la moitié des activités de soins?

Ce débat a pour but de faire connaître les nombreux enjeux de société qui influencent le «mieux-vivre ensemble». Il vise à partager les expériences et pratiques favorables à un meilleur équilibre entre les différents domaines de la vie professionnelle, familiale et privée.

  • Animation. Nicole Baur, déléguée à la politique familiale et à l’égalité du Canton de Neuchâtel
  • Société civile. Grégory Jaquet, nouveau père à mi-temps, conseiller communal, membre du groupe d’accompagnement MenCare Suisse romande
  • Politique familiale. Mathias Reynard, conseiller national (à confirmer)
  • Politique manageriale. Gerhard Andrey, partenaire Liip, entreprise informatique Agile Web Development
  • Politique institutionnelle. Caroline Jacot-Descombes, directrice-adjointe SANTÉ SEXUELLE Suisse
  • Politique de l’égalité. Dre Caroline Dayer, experte en prévention des violences et discriminations, Canton de Genève


Le programme national MenCare Suisse et ses projets sont rendus possibles par le soutien financier de la Fondation OAK, de la Société suisse d’utilité publique, la Fondation Jacobs, la Fondation Mercator Suisse, la Fondation Promotion Santé Suisse, la Fondation m, le Fonds de la loterie des cantons de Zurich, Obwald, Schaffhouse et Bâle-Ville, l’Office fédéral des assurances sociales ainsi que le Bureau fédéral pour l’égalité entre femmes et hommes. Sponsors: Bank Cler I Kampaweb I Kampagnenforum


Site internet

Agenda social et santé

Dernier article

Du sport pour les personnes sans statut légal
Jeudi 23.11.2017
Par Cynthia Loureiro Soares et al.
Comment agir pour contrer la fragilité physique et psychique des migrant·e·s sans statut légal ? A Genève, une récente initiative interdisciplinaire propose des activités sportives. Les premiers résultats sont encourageants.

L'affiche de la semaine