Go Top

«Violences conjugales», de Pauline Delage

Jeudi 01.06.2017
  • Violences conjugales. Du combat féministe à la cause publique
  • Pauline Delage, Editions Presses de Sciences Po, Collection Académique, 2017, 250 pages

Delage Violences conjugalesSi la violence conjugale est aujourd’hui reconnue comme une question de société légitime, il n’en a pas toujours été ainsi. C’est grâce aux mobilisations féministes des années 1970, qui définissent alors la violence dans le couple comme une violence faite aux femmes - produit des rapports de domination entre les hommes et les femmes -, que ce phénomène est sorti de la dénégation sociale dans laquelle il était tenu. Comment une cause féministe devient-elle un problème public dont s’emparent les associations, les institutions internationales et l’État ?

À travers la question des violences conjugales et en comparant des cas français et américain, à Paris et à Los Angeles, Pauline Delage analyse avec acuité quelles sont, de part et d’autre de l’Atlantique, les formes légitimes de l’intervention publique dans le domaine de l’intime et des inégalités sexuées.

Lire aussi son article paru dans le dossier 2015 (In)égalités de genre de REISO : Les «femmes battues» ensevelies au fil des ans

A votre agenda : jeudi 15 juin 2017 à 18h Lausanne, la Librairie BASTA! Chauderon, sise au Petit-Rocher 4, accueille Pauline Delage, chargée de recherche à la Faculté des sciences sociales et politiques de l'Université de Lausanne. Elle présentera ce livre. L'association Feminista animera la discussion qui suivra.


Pressess de SciencesPo

L'affiche de la semaine

Agenda social et santé

Dernier article

Somnifères et tranquillisants: quels risques?
Lundi 19.08.2019
Par Etienne Maffli, Florian Labhart et Stephanie Stucki
En Suisse, environ 200'000 personnes présentent un usage problématique de somnifères et tranquillisants. Les femmes, les personnes âgées et la Suisse latine sont davantage concernées. Comment éviter cette surconsommation ?