Go Top

Mémoire / « La fabrication du chez-soi après la migration », Laura Genini

Lundi 05.12.2016

Home sweet home ? La fabrication du chez-soi après la migration

Laura Genini, Dossiers de psychologie et éducation / N° 74, Université de Neuchâtel, novembre 2016, 106 pages

JPEG - 18.7 ko

Ce mémoire a été réalisé dans le cadre d’un Master en sciences sociales de l’Université de Neuchâtel.

En cherchant à comprendre les enjeux autour du chez-soi, la présente recherche se situe dans cette approche interdisciplinaire et se focalise sur une population spécifique, celle des réfugiés. Elle ne s’intègre pas directement dans le contexte des migrations actuelles, mais pourrait s’avérer utile afin de mieux comprendre certains mécanismes qui en font partie. La prise en considération de cas spécifiques de migrations advenues dans le passé constitue le point de départ de la recherche. Dans cette perspective, cette dernière est axée sur l’expérience individuelle de réfugiés arrivés en Suisse il y a plusieurs années et sur leur situation tout au long de leur résidence sur le territoire helvétique.

Ce travail, focalisé sur des histoires individuelles et sur le présent de personnes ayant vécu une expérience de « migration forcée », fourni également une clé de lecture permettant d’analyser ce qui se passe aujourd’hui à l’échelle de l’individu. En d’autres termes, il s’agit d’aller au-delà du regard global transmis par les discours sociaux et les médias. En effet, « ce qui nous est présentée comme crise de l’immigration est en partie due à la crise de notre perception de la migration » (Stünzi, 2015). La vision de la migration comme étant un problème à résoudre à tout prix, masque les enjeux qui se cachent derrière. Le sensationnalisme médiatique contribue à mettre l’accent sur le danger, l’envahissement que ces populations représentent pour l’Europe, sans trop se questionner sur ce qui se passe à l’échelle des personnes.

Cette recherche pourrait être un outil de réflexion sur les migrants d’aujourd’hui, qui sont les protagonistes d’événements dont les conséquences vont marquer l’histoire de l’humanité de manière indélébile. Dans le cadre de ce travail il ne s’agit pas de fournir une loi générale ou un modèle unique qui puisse s’adapter à tous les cas de figure, mais de proposer une analyse spécifique sur un phénomène complexe et d’élargir le champ de réflexion.

Le mémoire en format pdf

L'affiche de la semaine

Agenda social et santé

Dernier article

Les proches aidants, champions de l’organisation
Lundi 23.09.2019
Par Florence Ducrocq
Des entretiens et un sondage en ligne ont donné la parole aux proches aidant·e·s. Les tâches accomplies sont encore plus complexes que ce que l’on imagine. Surtout quand il faut remédier aux défaillances des systèmes sociaux et sanitaires.