Go Top

Signaler un handicap invisible pour un voyage serein

Mardi 25.06.2024

À l’aéroport de Genève, les personnes avec un handicap invisible peuvent porter un badge tournesol afin que le personnel de Cointrin comprenne qu’une assistance supplémentaire ou un comportement patient peut être nécessaire.

carte tournesol handicap invisible geneve gva autisme reiso 170© Hidden disabilitiesEntrer dans un aéroport fourmillant de touristes en mal de vacances, enregistrer son bagage, attendre dans un espace restreint ou dans une file d’attente, se plier aux contrôles de sécurité... Anodines pour certaines personnes, ces démarches représentent des sources de stress intenses pour d’autres, notamment en cas de troubles ou maladies psychiques. Afin que les personnes vivant avec un handicap invisible puissent appréhender ces étapes de manière plus apaisée, l’aéroport de Genève a adopté le concept international du badge tournesol.

Déployé à Londres Gatwick en 2016 pour la première fois [1], ce concept ambitionne d’apporter un soutien spécial et adapté aux besoins des passager·ères concerné·es par un handicap invisible, tel que l’autisme, la maladie d’Alzheimer, l’aphasie, la maladie de Parkinson, l'asthme ou encore l’épilepsie [2]. En distinguant ce signe, le personnel aéroportuaire sait en effet que le ou la voyageuse concernée peut avoir besoin d’aide, de calme, ou de plus de temps pour effectuer certaines démarches, sans que cette dernière ne doive expliquer ou justifier ses besoins.

À l’heure actuelle, quelque 230 aéroports et 15 compagnies aériennes à travers le monde proposent son utilisation [3]. D’autres entreprises de transports publics se sont saisies du concept, formant dès lors leur personnel à se comporter de manière appropriée avec les personnes portant les maques aux tournesols.

À l’international, le concept du tournesol est toujours plus reconnu. Hôtels, grands magasins, banques ou universités ont rejoint le réseau, afin que le milliard d’individus [4] vivant sur la planète avec un handicap invisible puisse le signaler.

À l'aéroport de Genève, le badge peut être obtenu au guichet d’assistance.

(Céline Rochat)

En savoir plus sur le projet « Handicap invisible » à Genève-Cointrin

[1] https://hdsunflower.com/row/insights/post/facts?_gl=1*y2caqx*_up*MQ..*_ga*NzU3MjMzMjAxLjE3MTgyODMyOTk.*_ga_Z5ETHEZKS4*MTcxODI4MzI5Ny4xLjAuMTcxODI4MzI5Ny4wLjAuMA..*_ga_9NBHMF5E90*MTcxODI4MzI5Ny4xLjAuMTcxODI4MzI5Ny4wLjAuMA..

[2] https://hdsunflower.com/row/insights/category/invisible-disabilities

[3] https://informations.handicap.fr/a-tournesol-le-logo-du-handicap-invisible-dans-les-aeroports-36667.php

[4] https://hdsunflower.com/row/what-is-a-hidden-disability?_gl=1*mqt777*_up*MQ..*_ga*MTIxMjg5NTI5Mi4xNzE4MjgzNTAy*_ga_Z5ETHEZKS4*MTcxODI4MzUwMC4xLjEuMTcxODI4MzcwNC4wLjAuMA..*_ga_9NBHMF5E90*MTcxODI4MzUwMC4xLjEuMTcxODI4MzcwNC4wLjAuMA..

L'affiche de la semaine

Dernier article

L'innovation sociale, ce catalyseur fédérateur
Lundi 22.07.2024
Par Aline Félix, Romain Descloux, Guillaume Dafflon, et Gloria Arici
Les approches liées à l’innovation sociale s’inscrivent comme des vecteurs d’unité dans le travail social. Implémenter ces outils de manière durable sur les terrains représente donc un enjeu de développement de la profession.