Go Top

Livre / « Aux marges du travail »

Jeudi 03.11.2016

Aux marges du travail

José-Angel Claderón, Lise Demailly et Séverin Muller (sous la coordination de), Editions Octares, Toulouse, 2016, 243 pages.

JPEG - 26.3 ko

Classiquement en sciences sociales, l’étude des marges constitue un révélateur des transformations sociales.

Le parti-pris de cet ouvrage consiste à repenser le travail à partir d’analyses dialectiques entre les «  marges  », du travail et de l’emploi, et les «  centres  », constitués par des cadres normatifs, des formes «  typiques  » ou dominantes. Cette mise en relation apparaît féconde pour aborder les transformations des mondes du travail en termes de processus, de déplacement de frontières et de rapports sociaux.

Où se situent et comment se définissent les marges du travail et de l’emploi ? Que révèlent-elles des systèmes normatifs et des manières de penser le travail ? Comment marges et centres s’articulent-ils et/ou se combinent-ils dans de nouveaux rapports socio-économiques ? Quels rapports au travail entretiennent les catégories d’acteurs situées aux marges ? Quelles capacités de résistances et de mobilisations ont-elles ? Avec quel potentiel de transformation des rapports sociaux ?

Avec un article de Morgane Kuehni, sociologue, professeure à la Haute Ecole de travail sociale et de la santé · EESP · Lausanne

Editions Octares

L'affiche de la semaine

Dernier article

Embauché·e·s mais pas inséré·e·s
Lundi 23.05.2022
Par Nicole Torsi et Nicolas Pons-Vignon
La réussite d’un programme d'insertion socioprofessionnelle pour les jeunes est souvent évaluée par la signature d’un contrat, non sur la durée d’une embauche. Ou quand les critères économiques et sociaux définissent différemment le «succès».