Go Top

Publication OBSAN / Les structures intermédiaires pour les personnes âgées

Vendredi 29.04.2016

Offre et recours aux structures intermédiaires pour personnes âgées en Suisse

Sarah Werner, Eliane Kraft, Ramin Mohagheghi, Nora Meuli, Florian Egli, Observatoire suisse de la santé, Dossier 52, en allemand, résumé en français, 46 pages

GIF - 15.7 ko

Les structures dites intermédiaires, telles que les structures d’accueil de jour et de nuit ou les appartements avec encadrement médico-social, gagnent en importance dans la prise en charge des personnes âgées fragilisées ou dépendantes. Ce rapport, réalisé par Ecoplan sur mandat de l’Obsan, établit pour la première fois un bilan chiffré des structures existantes en Suisse. Basé principalement sur une enquête auprès des cantons, il présente l’offre et le recours aux structures intermédiaires et fournit d’autres informations importantes, concernant par exemple leur financement et les organismes responsables. Il ouvre ainsi la voie à une meilleure couverture statistique de ce domaine.

  • Les structures intermédiaires jouent aujourd’hui déjà un rôle important dans le système de prise en charge. Les informations obtenues indiquent qu’il existe en Suisse près de 850 structures de logements pour personnes âgées et 400 structures d’accueil de jour et de nuit. Il est probable que leur nombre réel est encore plus élevé, certains cantons ne disposant pas de listes complètes. A titre de comparaison, il y a en Suisse à l’heure actuelle quelque 1600 EMS (y c. maisons pour personnes âgées) et environ 900 services d’aide et de soins à domicile, publics ou privés.
  • Là où les EMS et les services d’aide et de soins à domicile sont moins développés, les structures intermédiaires ne compensent pas nécessairement ce déficit : une comparaison avec le rapport 69 de l’Obsan, paru en 2016, montre que les cantons où le recours aux services d’aide et de soins à domicile et aux EMS est faible sont aussi ceux qui ne possèdent pas beaucoup de structures intermédiaires. Les données disponibles ne permettent toutefois que des comparaisons ponctuelles.

Le dossier en format pdf

L'affiche de la semaine

Agenda social et santé

Dernier article

Le prix de l’adaptation imposée par le cancer
Jeudi 14.11.2019
Par Nicolas Sperisen et Alexandra Balz
Après les traitements initiaux contre un cancer, la personne concernée et les proches s’adaptent peu à peu pour retrouver une certaine qualité de vie. Ces ajustements imposés sont souvent ardus et coûteux. Comment imaginer un meilleur soutien ?