Go Top

EuroSkills 2023: un Vaudois champion d’Europe

Lundi 11.09.2023

Aux EuroSkills Gdańsk 2023, l’équipe suisse a décroché douze médailles d’or et trois d’argent, faisant de la Suisse la nation la plus titrée. Antoine Cottens est champion d’Europe dans le métier de mécanicien en machines de chantier.

07.09.2023; Danzig; Euroskills Gdanks 2023 - Antoine Cottens (Skill 53) Heavy Vehicle Technology / Baumaschinenmechaniker EFZ / M?canicien en machines de chantier CFC / Meccanico di macchine edili AFC am zweiten Wettkampftag bei der EuroSkills 2023 in Gdansk  (swiss-skills/Michael Zanghellini) (Foto: SwissSkills/Michael Zanghellini)Antoine Cottens © SwissSkills/Michael ZanghelliniUne moisson de médailles. Aux Championnats européens des métiers, qui se sont déroulés du 5 au 9 septembre 2023 à Gdansk en Pologne, les jeunes professionnel·le·s suisses ont fait preuve d’un savoir-faire professionnel remarquable. Alignée dans 16 disciplines, l’équipe nationale suisse a empoché un nombre impressionnant de quinze médailles, dont douze d’or. Martin Erlacher, délégué technique, se réjouit de cette performance : « Le résultat global du SwissSkills National Team dépasse de loin nos attentes. Nous n’attendions pas autant de médailles (d’or), même dans nos rêves les plus fous. » Et l’organisation SwissSkills de commenter dans son communiqué : « Une fois de plus, les résultats témoignent de l’excellence du système suisse de formation professionnelle en comparaison internationale. »

L’organisation SwissSkills vise à promouvoir l’excellence de l’activité professionnelle, la découverte des métiers et la promotion de l’image et la réputation de l’apprentissage en Suisse. Elle félicite ainsi particulièrement le Vaudois et unique romand Antoine Cottens, de Rances, qui a remporté la médaille d’or dans sa profession de mécanicien en machines de chantier. « Il incarne l’excellence suisse de son métier », communique SwissSkills.

Un résultat témoin du niveau de la formation professionnelle

Interrogé sur sa formule à succès, Martin Erlacher explique : « Nous sommes parvenus à fonder une famille avec les compétiteurs et compétitrices, les experts, les chefs d’équipe et l’ensemble de la délégation, et à grandir ensemble. Tout le monde était là pour les autres, avec à la clé ces résultats remarquables. » Résultat : le superbe résultat obtenu il y a deux ans à Graz (AUT) a encore été surpassé ; jamais encore on n’avait compté autant de champions et de championnes d’Europe suisses.

Avec douze médailles d’or, la Suisse s’impose donc tout au sommet de ces Championnats d’Europe des métiers 2023. L’Autriche a décroché pour sa part sept médailles d'or et la France cinq. Un chiffre est particulièrement percutant : 94% des membres de la délégation SwissSkills sont monté·e·s sur le podium, signant un succès incroyable. Ce bilan sans précédent illustre le niveau élevé de la formation professionnelle suisse ainsi que ses atouts, réputés au niveau international.

 

Qui est SwissSkills ?

SwissSkills compte une fondation (l’organisation faîtière) et deux associations qui accomplissent de nombreuses tâches opérationnelles. La Fondation SwissSkills est soutenue par la Confédération, les cantons et les associations professionnelles. Elle coordonne les championnats suisses des métiers, mis sur pied par les associations professionnelles dans plus de huitante métiers. Depuis 1953, elle permet aux jeunes professionnel·le·s de participer à des championnats internationaux des métiers.

SwissSkills complète l’offre d’autres événements et institutions de formation professionnelle en mettant en avant la singularité du système dual de formation professionnelle et les chances de faire carrière grâce au système suisse de l’apprentissage. L'organisation promeut l’excellence dans l’activité professionnelle. Elle contribue à la découverte des métiers sous différents angles et aide à renforcer l’image et la réputation de l’apprentissage en Suisse.

(CROC, avec communiqué de presse)

L'affiche de la semaine

Dernier article

Un cadre approprié sur la voie de l'autonomie
Lundi 22.04.2024
Par Marie-Thérèse Hofer, Beatrice Knecht Krüger et Natascha Marty
Le passage vers la vie d'adulte s’avère exigeant pour les jeunes qui grandissent en institution ou en famille d'accueil. Pour leur offrir l’égalité des chances et des droits avec leurs pair·es, des adaptations structurelles sont nécessaires.