Go Top

Publication / Rapport final sur l’économie sociale et solidaire

Mercredi 16.09.2015

Spécificités et contributions de la nébuleuse de l’économie sociale et solidaire

Une réflexion à partir du contexte vaudois. Nicolas Gachet et Michaël Gonin, Le savoir vivant, Université de Lausanne, septembre 2015, 114 pages

JPEG - 17 ko

Rapport final du projet de recherche sur « L’économie sociale et solidaire dans le Canton de Vaud : Son ancrage et sa contribution socio-économiques », réalisé dans le cadre de la démarche « Vivre ensemble dans l’incertain » initié par l’Université de Lausanne (Anthropos).

Comme de nombreuses études exploratoires, cette recherche a permis de cerner les contours généraux de l’économie sociale et solidaire et de soulever de nombreuses interrogations.

Elle met en avant, de concert avec d’autres études, l’importance de ce champ pour l’économie et la stabilité sociale en Suisse romande. Elle montre le besoin de mesures spécifiques pour les acteurs hybrides qui cherchent à combiner des objectifs sociaux avec une logique économique et managériale. Plus fondamentalement, elle révèle la complexité et la diversité qui résultent de la créativité et de l’entrepreneuriat des acteurs étudiés – et donc de la difficulté à donner des chiffres définitifs et standardisés quant aux nombre d’acteurs, leur importance en termes d’emplois et de chiffre d’affaires, et leurs contributions hautement diversifiées à la cohésion et aux développement social.

L’étude permet de formuler une série d’observations et de recommandations pratiques pour les acteurs et les faîtières, ainsi que des lignes directrices pour les politiques publiques. Par contre, pour ce qui concerne des données précises, elle ouvre finalement davantage de questions qu’elle n’apporte de réponse.

Condensant les 5 ans de réflexions qui ont émergés du projet « Vivre ensemble dans l’incertain », ce rapport se veut accessible à tous (académique, praticien, profane).

Rapport final en format pdf

L'affiche de la semaine

Agenda social et santé

Dernier article

Pauvreté infantile : la parole donnée aux enfants
Lundi 07.10.2019
Par Marine Coullery
Si souvent adulée à l’étranger pour sa richesse, la Suisse compte parmi ses plus jeunes citoyens 360'000 enfants et adolescents en situation de pauvreté ou à risque de le devenir. Une étude s’est penchée sur ce phénomène.