Go Top

Mars 2024: sélection de la bibliothèque HETSL

Dans leur sélection de ce mois de mars 2024, Joëlle Longchamp Reuge et Amanda Morina, bibliothécaires à la Haute école de travail social et de la Santé Lausanne, proposent d'explorer différentes facettes de la thématique du travail.


 

  • nqf en cuisineCoordination du numéro : Marie Mathieu, Julie Jarty, Séverine Gojard, Armelle Weil, Nadia Lamamra
  • En cuisine !
  • In : Nouvelles questions féministes : revue internationale francophone, vol. 42, no 2(2023)

Ce numéro offre une analyse du travail concret de confection des repas et des tâches et savoirs qu’il implique. Il rend compte des rapports de pouvoir — notamment de sexe — qui traversent les cuisines, qu’elles soient professionnelles ou domestiques, et les normes sociales qui encadrent la transformation des aliments. Le Grand angle éclaire ainsi l’organisation sociale de ce travail dans des espaces et à des époques variées. Les trois articles qui le composent soulignent l’intérêt d’investiguer ce quotidien et imaginaire des cuisines en réunissant ce que la division sociale du travail a dissocié (…). [Éditeur]


 

Uber uses

  • Sophie Bernard
  • UberUsés : le capitalisme racial de plateforme à Paris, Londres et Montréal
  • Paris : Presses universitaires de France, 2023

Après l’immigré OS à vie et l’épicier maghrébin, le chauffeur Uber racisé se présente comme une nouvelle figure du système d’emploi. (…) Entrés dans le métier pour améliorer leur condition, ces travailleurs indépendants connaissent des conditions de travail et d’emploi dégradées. Caractérisées par la combinaison du management algorithmique et de formes d’emploi ultra-flexibles, les plateformes numériques participent d’une reconfiguration de l’emploi précaire qui se révèle particulièrement adaptée à l’exploitation des travailleurs racisés. (…). [4e de couverture]


 

manager la generation z

  • Élodie Gentina
  • Manager la génération Z : mieux appréhender les nouveaux comportements
  • Malakoff : Dunod, 2023

La génération Z (née entre 1995 et 2010) représente aujourd’hui un tiers de la population mondiale. Connectée, agile et porteuse d’une nouvelle vision du monde, elle exprime des préoccupations fortes, complexes et parfois contradictoires. Désormais sur le marché du travail, elle est devenue une priorité stratégique pour les entreprises. (…) Élodie Gentina offre un éclairage nuancé sur les modes de consommation des Z qui influent sur leur relation à l’environnement de travail. Sa double approche sociétale et managériale est illustrée de paroles d’experts (sociologues, philosophes, pédopsychiatres, pédiatres). [4e de couverture]


 

idees recues travail emploi activite organisation

  • Marie-Anne Dujarier (dir.)
  • Idées reçues sur le travail : emploi, activité, organisation
  • Paris : Le Cavalier Bleu éditions, 2023

Le travail organise nos existences, influe sur notre santé, trame nos échanges quotidiens et fait l’objet de politiques. S’il ne laisse personne indifférent, c’est que ce mot polysémique charrie de multiples enjeux et valeurs. 37 chercheur·es — sociologues, économistes, historiens, psychologues, ergonomes, linguiste et médecin — auscultent de près ces idées reçues concernant l’emploi, l’activité et son organisation pour démêler le vrai du faux et nous permettre de penser le travail autrement. [4e de couverture]


 

regards croises monde travail aujourdhui

  • Georges Jourdam
  • Regards croisés sur le monde du travail d’aujourd’hui : les mutations en cours dans le champ professionnel
  • Paris : L’Harmattan, 2024

L’objet de ce livre est de donner la parole à des salariés afin qu’ils puissent s’exprimer sur leur parcours professionnel depuis leur sortie de l’école. Au travers d’une cinquantaine d’entretiens, six domaines sont passés en revue : le travail, l’emploi, le management, les syndicats, les nouvelles technologies et l’empreinte du pouvoir politique sur ce monde du travail en mutation permanente. Au travers des activités rencontrées, notamment l’école et la santé, l’auteur souligne, entre autres, l’existence de constantes qui montent en puissance, comme l’intensification du travail, sa perte de sens et la multiplication des burn-out. [4e de couverture]


 

optimiser travail groupe

  • Jean-Luc Zimmermann
  • Optimiser le travail d’un groupe : « boostez » vos formations, vos réunions, vos projets
  • Lyon : Chronique sociale, 2023

Vos fonctions vous amènent à travailler, voire à diriger des groupes de personnes pour réaliser des activités qui demandent de réfléchir, de penser, d’être créatif, mais aussi de produire, de « faire », d’apprendre et tout cela en groupe. (…) Cet ouvrage (…) vous fournit des techniques, des instruments, le tout avec le minimum de jargon possible. [4e de couverture]


 

devenir travailleuse domestique

  • Julien Debonneville
  • Devenir travailleuse domestique : perspectives philippines
  • Zürich ; Genève : Seismo Verlag, 2023

Comment les femmes en provenance des Philippines entrent-elles dans l’économie mondialisée du travail domestique ? À partir de cette question, le présent ouvrage interroge les rouages des domesticités globalisées afin de comprendre comment les engagements migratoires et professionnels se construisent et s’alimentent dans le temps et l’espace. Pour ce faire, l’enquête analyse les trajectoires biographiques de travailleuses domestiques philippines.(…) [4e de couverture]


 

la reprise

  • Thi Nhu An Pham
  • La reprise : le tabou de la condition des femmes après le congé maternité
  • Paris : Payot, 2023

La reprise : un impensé social devenu le creuset des inégalités faites aux femmes. (…) Cette période n’est que très rarement pensée ou même considérée. Les femmes paient pourtant cher le prix de leur parentalité : c’est bien à la reprise que les inégalités explosent au foyer — les mères assument 72% des tâches domestiques et familiales — et que leurs salaires diminuent drastiquement — près de 40% d’entre elles étant amenées à modifier leur activité. Il est urgent d’analyser les causes systémiques de ces difficultés afin non seulement d’en corriger les injustices, mais aussi de faire baisser la culpabilité des mères qui pensent être seules responsables de leur sentiment d’échec au quotidien. [Éditeur]


 

cest qui ton chef

  • Sous la direction de Ivan Sainsaulieu et Jean-Philippe Leresche
  • C’est qui ton chef ?! : sociologie du leadership en Suisse
  • Lausanne : EPFL Press, 2023

C’est quoi un chef en Suisse ? Curieusement, personne n’a jusqu’ici traité frontalement cette question, pourtant fondamentale. Au pays de la concordance, de la collégialité et de la paix du travail, comment s’exerce l’autorité ? À l’évidence, il n’existe pas qu’une seule façon d’exercer le pouvoir. Les citoyens et citoyennes ne semblent pas obsédés par leurs chefs, qui retombent aussi vite dans l’anonymat qu’ils en sont sortis, mais tous subissent une contrainte hiérarchique, notamment au travail. Cet ouvrage pose l’hypothèse d’une faible personnification du leadership et d’un fort autocontrôle normatif. Ayant mené l’enquête dans de nombreux univers professionnels, les auteurs proposent un tour d’horizon des chefferies helvétiques.(…) [4e de couverture]


 

travailler se former

  • Thierry Perreau et Richard Wittorski
  • Travailler, se former : se prendre en main et pour quoi faire ?
  • Nîmes : Champ Social Éditions, 2023

Entre les bouleversements écologiques, la marche en avant d’une société numérique, la recherche du sens au travail des nouvelles générations, les nouveaux statuts du travail libéralisé et la formation comme produit de consommation à portée de clic, trouver le sentier balisé ou suivre sa propre piste ne va pas de soi. Ce livre documenté vous apportera des clés pour comprendre comment les femmes et les hommes se forment et travaillent et y trouvent plaisir ou non. Il propose également un panorama des nouvelles approches coopératives du travail et de la formation.(...) [4e de couverture]


 

travail vecu accompagnement specialise

  • François Bélorgey ; préface de Stéphane Rullac
  • Travail vécu et accompagnement spécialisé
  • Paris : L’Harmattan, 2023

Comment vivez-vous votre travail ? Telle est la question au centre de cette recherche. Dans un contexte d’augmentation exponentielle des démissions et des reconversions professionnelles, il est plus qu’urgent de reposer la question du sens et des affects dans les pratiques professionnelles. Cet ouvrage s’intéresse à l’analyse que font les éducateurs spécialisés de leur pratique. Analyse qui commence à leur entrée dans la profession et se poursuit par une observation du réel de leur activité. L’auteur propose des axes clairs pour améliorer le vécu des professionnels. Ce qui ne peut se faire en l’absence d’une même visée pour les usagers de l’accompagnement spécialisé. [4e de couverture]


 

rescapes burnout

  • Philippe Zawieja, Mademoiselle Caroline, Jean-François Marmion
  • Les rescapés du burn-out : comment surmonter le mal du travail
  • Paris : Les Arènes, 2023

Anna, Théo et Lucie sont tous les trois frappés par un mal sournois. Il est venu à bas bruit, par accumulation : surcharge de travail, manque de reconnaissance, absence de contrôle, etc. Cela finit par affecter leur humeur, leurs relations, leurs désirs. Et leur santé. Ils finissent à terre, même s’ils aiment leur métier. Dans cette BD novatrice, on suit ces personnages dans leur quotidien, on décrypte les mécanismes du burn-out, ses causes, les conséquences... Et la façon dont on peut s’en sortir, du diagnostic au parcours de soin. (…) [4e de couverture]


 

travail genre societe

  • Dossier coordonné par Emmanuel Beaubatie, Sébastien Chauvin et Sophie Pochic
  • LGBTQ au travail : entre discriminations et émancipations
  • In : Travail, genre et société, no 49(2023)

Les personnes lesbiennes, gaies, bisexuelles, trans’et/ou queer (LGBTQ) sont généralement invisibles dans les enquêtes de sciences sociales sur les milieux de travail. Quand elles sont mentionnées, c’est principalement sous l’angle des politiques de gestion de la « diversité », qui commencent à les inclure timidement comme catégorie cible. (…) Ce dossier invite à réfléchir aux apports de l’articulation entre analyses du travail et études sur les personnes LGBTQ. Cet objectif est d’autant plus crucial que le champ des études gaies et lesbiennes, aujourd’hui étendu aux études queer et trans », a lui-même délaissé cet objet de recherche (…). [Extrait de l’introduction au dossier]

 

Bibliothèque de la Haute école de travail social et de la santé Lausanne

L'affiche de la semaine

Dernier article

Stimuler l’interprofessionnalité avec la formation
Jeudi 18.04.2024
Par N’Dri Paul Konan et al.
Renforcer la collaboration interdisciplinaire des domaines de la santé et du social au profit des patient·es et des bénéficiaires nécessite de répondre à plusieurs défis dès la formation.