Go Top

Avril 2012 : détour dans les bibliothèques

JPEG - 3.5 koBAPTISTE, René & CAUBÈRE, Bernard (2011)
Développer l’éthique en travail social : solidarité et engagement associatif
Lyon : Chronique sociale. 235 p.

Quelles sont les caractéristiques de l’éthique des élus et responsables politiques, des associations, des bénéficiaires de l’action sociale, des travailleurs sociaux ? En ces temps de changements où l’économie prend de plus en plus de place, l’auteur nous invite à comprendre la complexité du champ social. Donner la place aux bénéficiaires, au nom d’une humanité que l’économie ne peut légitimer, et en même temps rendre compte de l’efficacité des programmes financés par la collectivité… voilà le défi !



CouvertureBERGMAN, Manfred Max… [et al.]. (Eds). (2011)
Transitions juvéniles en Suisse : résultats de l’étude longitudinale TREE = Transitionen im Jugendalter : Topografien des Übergangs im Spiegel der Längsschnittstudie TREE = Youth transitions in Switzerland : results from the TREE panel study
Zurich : Seismo. 296 p.

Recueil de 12 contributions montrant comment les jeunes font la transition entre l’école et la vie active menant à la vie adulte. L’inégalité des chances devant le système de formation en Suisse, les jeunes migrants en transition entre secondaire I et secondaire II, l’influence de l’origine sociale, etc. Ces études TREE (Transitions de l’Ecole à l’Emploi) montrent la diversité des analyses possibles basées sur les données de PISA.



CouvertureBRUGERE, Fabienne. (2011)
L’éthique du "care"
Paris : Presses universitaires de France. 127 p.

La question du lien social est au centre de l’éthique du « care » : prendre soin, le souci de l’autre, la dépendance et l’interdépendance sont à la base de nos relations sociales. Mais il s’agit de mettre en question la conception de l’humain sous-tendant notre société néo-libérale avec la réussite des uns au détriment des autres. Face au constat des inégalités, de la vulnérabilité et grandes dépendances, des politiques publiques adaptées sont nécessaires, pour la protection des individus et la promotion de l’égalité réelle des femmes et des hommes.



CouvertureCORCOS, Maurice. (2011)
L’homme selon le DSM : le nouvel ordre psychiatrique
Paris : Albin Michel. 227 p.

L’auteur critique le DSM (Manuel Statistique et Diagnostique des troubles mentaux) et son idéologie, qui amène un courant de la psychiatrie à additionner les symptômes sans s’interroger sur le lien avec l’histoire du patient. Failles et dérives de ce système où le « cas » remplace le sujet, développement de l’aspect gestionnaire, médicalisation des états d’âme. Qui définit le normal et le pathologique ? Que deviennent ceux qui n’entrent pas dans les bonnes cases ?



CouvertureGOBET, Pierre, GALSTER, Déborah, REPETTI, Marion, SCHERER, Fabienne & CONSTANTIN, Estelle (2012)
Le case management en contexte : bases conceptuelles et applications d’un dispositif de prise en charge intégratif
Lausanne : éésp. 181 p.

Plus qu’une méthode d’accompagnement, le case management est un véritable dispositif de prise en charge. Il concerne aussi bien le travail social que sanitaire, l’intervention socioéducative que la réinsertion professionnelle. Intégratif, il favorise un suivi continu et cohérent par une meilleure gestion des frontières institutionnelles et professionnelles. Participatif, il soutient les bénéficiaires dans la réalisation de ce qu’ils ou elles ont des raisons de valoriser.



JPEG - 3 koJAFFE, Philippe D. & ZERMATTEN, Jean. (Eds). (2011)
Les jeunes auteurs d’actes d’ordre sexuel / Actes du 2e colloque printanier de l’Institut universitaire Kurt Bösch et de l’Institut international des droits de l’enfant
Sion, IUKB et IDE, 6 et 7 mai 2010. 201 p.

Les jeunes auteurs d’actes d’ordre sexuel, vus par des spécialistes de diverses disciplines. Quelles sont les limites, les représentations, quel dépistage, les dispositions judiciaires et expertises, le rôle des médias, quelle prise en charge de ce phénomène ? Ces actes de colloque ont pour but de faire le point sur l’état actuel des interventions professionnelles, ceci en donnant la parole à des experts provenant de toute l’Europe.



CouvertureKABA, Mariama (2011)
Malades incurables, vieillards infirmes et enfants difformes : histoire sociale et médicale du corps handicapé en Suisse romande (XIXe-XXe siècle).
Lausanne : Faculté des lettres de l’Université. 2 t. (Thèse de doctorat).

Cette thèse montre le développement parallèle de la prise en charge sociale et médicale des personnes ayant des infirmités corporelles en Suisse romande. Suite à l’avènement de la médecine clinique, nombre de personnes atteintes de maladies chroniques sont déclarées incurables ou infirmes et chassées des hôpitaux. Elles sont « récupérées » par des institutions philanthropiques, en même temps que de nouvelles lois dans le domaine de la santé et de l’assistance imposent des objectifs institutionnels. La rencontre entre charité privée et assistance publique reflète les enjeux sociaux, économiques, politiques et culturels autour des conceptions du corps individuel et corps social. Passage de l‘incurabilité à la curabilité avec les exemples de la scoliose et du pieds bot. Rapports sociaux de sexe et rapports de classe.



CouvertureMEIER, Philippe & LUKIC, Suzana (2011)
Introduction au nouveau droit de la protection de l’adulte
Genève : Schulthess Médias juridiques. 381 p.

La révision du droit de la tutelle constitue la dernière grande étape de la réforme totale du droit de la famille décidée à la fin des années 50 du siècle passé. Reflétant les besoins et les conceptions actuels de la société, le nouveau droit de la protection de l’adulte, qui entrera en vigueur le 1er janvier 2013, tend à favoriser l’autodétermination de la personne, ainsi qu’à réduire l’intervention de l’Etat.



CouvertureSOULET, Marc-Henry. (Ed.). (2011)
Ces gens-là : les sciences sociales face au peuple.
Fribourg Suisse : Academic Press Fribourg. 205 p.

Quel est ce peuple dont parlent les sciences sociales ? Regards sociologiques, philosophiques, littéraires pour éclairer ses multiples configurations. Populaire, populisme, voix du peuple, catégories sociales, redéfinitions des classes populaires, raconter l’exclusion… Parler du peuple, sur lui, en son nom, pour lui ? Autant de questions différentes !



Sélection effectuée parCatherine Finsterwald, Centre de documentation de la Haute école de travail social et de la santé - EESP – Lausanne

Site internet Bibliothèque

L'affiche de la semaine

Agenda social et santé

Dernier article

Quelle égalité dans les assurances sociales?
Jeudi 19.09.2019
Par Camille Zimmermann
Dans les assurances sociales, les inégalités restent nombreuses. Si les inégalités formelles s’exercent souvent au détriment des hommes, les inégalités matérielles, ne touchant que les femmes, sont beaucoup plus pénalisantes.