Go Top

Mars 2013 : détour dans les bibliothèques

Couverture_BarbeyBarbey, Mary Anna
Des cigognes à la santé sexuelle : que devient le planning familial ?
Lausanne : Réalités sociales, 2012

L’histoire du Planning familial en Suisse romande, de l’émergence de la formation de conseillère en planning familial à la création de l’actuel Santé sexuelle Suisse.

Dans cet essai, Mary Anna Barbey raconte les débuts du Planning familial en Suisse en identifiant notamment les valeurs et objectifs qui animaient les initiateurs des divers services créés à l’époque dans les cantons romands. Puis elle évoque l’évolution de ceux-ci, soulignant à la fois l’avènement de la notion de santé sexuelle et la nécessaire vigilance pour que soient maintenus les acquis dans ce domaine. « Malgré toutes les banalisations qu’en propose la société actuelle, la sexualité aura toujours un caractère subversif ».



Couverture_Revenu_BaseBIEN-Suisse (dir.)
Le financement d’un revenu de base inconditionnel
Zurich : Seismo, 2010

Le principe est séduisant, mais d’où vient l’argent ? - Dans ce livre, la question du financement d’un revenu de base inconditionnel en Suisse est posée pour la première fois concrètement ; trois contributions y répondent, chacune à partir d’une approche différente. Bernard Kundig présente un projet de financement mixte passant par la TVA et l’impôt fédéral direct, Albert Jörimann propose un financement par compensation limitant l’intervention dans les mécanismes de redistribution existants au strict minimum, enfin Daniel Häni et Enno Schmidt conçoivent le financement du revenu de base dans le cadre d’une réforme plus générale de la fiscalité axée sur une généralisation de la TVA. Les trois modèles adoptent le principe de l’opération financièrement blanche. En complément, cinq contributions provenant respectivement d’Allemagne (Ingmar Kumpmann et Ingrid Hohenleitner), de France (Marc de Basquiat), de Grande Bretagne (Anne G. Miller et Malcolm Torry) et d’Afrique du Sud (Pieter le Roux) informent sur quelques aspects de la discussion du financement menée sur le plan international.



Couverture_BorelloBorello, Jean-Marc, Bottollier-Depois, François et Hazard, Nicolas
L’entreprise du XXIe siècle sera sociale (ou ne sera pas)
Paris : Rue de l’échiquier, 2012

Après une première partie pédagogique qui s’attache à approfondir le modèle, la seconde offre un véritable programme pour le développement de l’entrepreneuriat social sous la forme de 20 propositions de réformes politiques et économiques à entreprendre.

L’ouvrage se démarque par son refus de considérer l’entreprise sociale comme un monde à part. Elle participe à un monde en mutation et devient le moyen de faire converger économie de marché, secteur public et économie sociale et solidaire (ESS). Cet ouvrage nous démontre non seulement la pertinence du développement des entreprises sociales dans le monde du XXIe siècle, mais aussi son caractère indispensable.



Couverture_BricaudBricaud, Julien
Accueillir les jeunes migrants : les mineurs isolés étrangers à l’épreuve du soupçon
Lyon : Chronique sociale, 2012

Cet ouvrage présente le cadre de la prise en charge des mineurs isolés étrangers. Les principaux enjeux qui apparaissent avec l’arrivée de ce public dans les institutions en charge de les protéger et de les accompagner y sont précisés.

Ni théorie générale du soupçon, ni guide pratique, il y est question de penser l’action de ceux qui, comme salariés ou comme bénévoles, participent à l’accueil d’un public unanimement considéré comme vulnérable et néanmoins suspect de ne pas « vraiment » mériter d’être aidé. Les effets de cette suspicion concernent autant ceux qui organisent l’accueil que ceux à qui il est destiné. Ils interrogent la nature du lien qui les réunit. Le soupçon ébranle les pratiques des accueillants. Pour s’en défaire, il convient d’en étudier le mécanisme et de s’interroger sur les stratégies que les usagers inventent quand ils sont confrontés aux services sociaux. Quand l’accueil s’effectue en demi-teinte, qu’en résulte- t- il au niveau interpersonnel, au niveau institutionnel, au niveau politique ? L’occasion nous est ainsi donnée de revisiter certaines pratiques fortes du patrimoine des éducateurs et de repenser les bases d’une alliance avec l’usager.



Couverture_CardiCardi, Coline et Pruvost, Geneviève (sous la dir. de).
Penser la violence des femmes
Paris : La Découverte, 2012

Tueuses, ogresses, sorcières, pédophiles, hystériques, criminelles, délinquantes, furies, terroristes, kamikazes, cheffes de gang, lécheuses de guillotine, soldates, policières, diablesses, révolutionnaires, harpies, émeutières, pétroleuses, viragos, guerrières, Amazones, boxeuses, génocidaires, matricides… Qu’y a-t-il de commun entre toutes ces figures ? Pour le comprendre, il importe d’exhumer, de dénaturaliser, d’historiciser et de politiser la violence des femmes. Telle est l’ambition de cet ouvrage qui propose une approche pluridisciplinaire sur un sujet trop longtemps ignoré des sciences sociales.



Couverture_CrettazCrettaz, Bernard et Marchand, Gilles
Des racines et des réseaux : correspondances médiatiques sur la transmission sociale
Sierre : Éditions à la Carte, 2012

« Retiré aujourd’hui dans ses montagnes, Bernard Crettaz s’est décidé un jour à transmettre à Gilles Marchand ce qu’on lui avait transmis à lui-même et qui est à l’origine de ses travaux de sociologue sur l’identité, la montagne, la Suisse, la communauté et les récits fondamentaux autour de la vie et de la mort. Le vieil enseignant formulait de plus une question pressante : « Emmène-moi dans ton temps ».

Gilles Marchand a accepté d’être son interlocuteur et d’introduire son vieux professeur dans les temps nouveaux. L’élève a donc initié le maître à la révolution médiatique et au monde complexe des connexions infinies. C’est ainsi qu’entre eux est né un dialogue autour des racines et des réseaux avec une question redoutable : dans les nouveaux univers de flux incessants, comment trouver des ancrages tout au fond qui ne soient pas des racines bricolées ? »



Couverture_GaribianGaribian, Taline, Barras, Vincent
Migration et système de santé vaudois, du 19e siècle à nos jours
Lausanne : BHMS, 2012

Dans l’histoire sanitaire et médicale de ces 125 dernières années, la question de la migration concerne tout d’abord les médecins étrangers venus se former ou trouver refuge en Suisse, puis les maladies dont on craignait qu’elles ne mettent en péril l’état sanitaire des populations autochtones, enfin les immigrés et les réfugiés. Ces trois moments, conjugués sous la catégorie de l’Autre, se révèlent aujourd’hui fondamentaux pour la médecine contemporaine, reliant les trois éléments du triangle soignant-patient-maladie : l’Autre, source non seulement d’inquiétudes sanitaires et de mesures préventives, mais aussi, et surtout, de richesse culturelle et de réflexion formatrice.



Couverture_InsiemeInsiemeVaud
Ensemble dans la différence : le handicap mental à travers des témoignages de proches - Publication à l’occasion des 50 ans d’insiemeVaud (1962-2012)
Neuchâtel : Quadratin, 2012

Composé de témoignages de proches et d’extraits des bulletins de l’association de 1962 à 2012, cet ouvrage rend hommage aux parents et amis qui se sont investis et le font encore pour insieme Vaud. Mais il offre aussi l’occasion de plonger au cœur de l’histoire de quelques parents qui témoignent ici de leur quotidien avec un enfant handicapé. Des textes joyeux, émouvants ou tristes qui parlent d’intégration et de vie au quotidien…



Couverture_IonIon, Jacques
S’engager dans une société d’individus
Paris : A. Colin, 2012

S’engager fait toujours sens, peut-être même plus encore qu’avant, dans notre « société d’individus ». Cet essai apporte un utile démenti aux discours convenus de dénonciation de la « montée des égoïsmes » et aux exhortations rhétoriques au « sursaut de citoyenneté ».

Les individus sont en effet plus nombreux, notamment parmi les jeunes et surtout les femmes, à s’associer, à se mobiliser, à intervenir dans l’espace public. Mais ils le font selon de nouvelles modalités, qui s’écartent notablement des schémas du militantisme d’antan. Plus autonomes par rapport à leurs milieux d’appartenance, plus soucieux de faire entendre leur parole propre, plus réflexifs, délivrés de toute révérence obligée envers les puissants et les experts, ces nouveaux militants déroutent parfois… Le fonctionnement de la vie associative, les pratiques protestataires et la citoyenneté s’en trouvent modifiés.



Couverture_PoliPoli, Raffaele, Berthoud, Jérôme, Busset Thomas et Kaya, Bülent
Football et intégration : les clubs de migrants albanais et portugais en Suisse
Bern : P. Lang, 2012

Depuis des années, la politique à l’égard des étrangers figure au cœur des débats dans de nombreux pays. La question de l’intégration y occupe une place centrale. En Suisse, on s’y est longtemps intéressé essentiellement dans l’optique de l’apport des migrants à l’essor économique du pays. Jusqu’à présent, le rôle des associations, formelles ou non, a été amplement négligé. Cependant, des efforts sont entrepris depuis quelque temps pour comprendre et valoriser leur contribution. Cet ouvrage s’inscrit dans cette lignée en étudiant le rôle des clubs de football amateurs créés par des personnes issues de la migration en Suisse dans le développement de liens sociaux dans leur cadre de vie. L’étude porte sur douze clubs, six portugais et six albanais, répartis en Suisse alémanique et en Suisse romande. Il en ressort qu’au fil du temps la participation de ces équipes aux compétitions organisées sous l’égide de l’Association Suisse de Football influencent favorablement l’intégration sociale entre les différents groupes en présence aux différents niveaux territoriaux.



Couverture_RiglianoRigliano, P. et Graglia M. (coord.)
L’homosexualité dans les psychothérapies : histoire, enjeux et perspectives
Bruxelles : De Boeck, 2012

Aujourd’hui, en Europe, de plus en plus de personnes, gays ou lesbiennes, vivent leur homosexualité au grand jour. Pourtant, face à cette évolution, les psychologues, les psychiatres ou les psychothérapeutes tendent à garder le silence. La réflexion théorique et clinique ainsi que la recherche sur ces nouvelles réalités sont encore très pauvres. Le dialogue scientifique est lui pratiquement inexistant. Désireux de combler ce vide d’idées et l’absence de pensées clinique, scientifique et théorique, L’homosexualité dans les psychothérapies propose une réflexion, basée sur une connaissance approfondie des approches théoriques psychothérapeutiques ainsi que sur une longue expérience pratique en milieu soignant. Ses auteurs, professionnels reconnus du secteur, se basent sur différentes approches psychothérapeutiques des problématiques liées à l’homosexualité (de la psychanalyse au cognitivisme en passant par la thérapie systémique) relationnelle.



Sélection effectuée parCatherine Finsterwald, Centre de documentation de la Haute école de travail social et de la santé - EESP – Lausanne

Site internet Bibliothèque

L'affiche de la semaine

Agenda social et santé

Dernier article

En France, un virage bioéthique?
Lundi 22.07.2019
Recension par Jean Martin
Avec l’affaire Vincent Lambert, les tensions sur les enjeux éthiques des soins ont été ravivées en France et ailleurs. Un petit ouvrage de Denis Berthiau apporte un éclairage stimulant et utile. Qui pourra toutefois choquer certaines sensibilités…