Go Top

Récits ordinaires de trajectoires extraordinaires

Mardi 28.06.2022

Ancienne doctoresse à Genève, engagée dans l’humanitaire, Françoise Thomé signe un ouvrage touchant, témoignage documenté de ce que représente la vie de médecin de famille en ville et dans des pays touchés par la précarité et la misère.

Rencension par Jean Martin

patientelles francoise thome favre 170

Une formation aux HUG, suivie d’une carrière bien remplie. Pour la doctoresse Thomé, être médecin a signifié mêler pratique privée et multiples missions outremer, y compris comme « béret bleu », pour les Nations Unies. Ainsi, lorsqu’elle ne se trouve pas dans des pays où les circonstances de la vie sont incertaines, violentes voire meurtrières, où il faut se battre quotidiennement pour manger et pour survivre, elle accueille de nombreux·ses patient·e·s en provenance de contrées et environnements difficiles dans son cabinet genevois.

De cette vie en deux volets, elle a ramené des expériences fortes, compilées dans des notes éparses. Après sa retraite, en 2019, elle décide de les rassembler pour en créer un ouvrage. Patient'Elles ; Récits de femmes ordinaires, extraordinaires se compose de 43 chapitres, faciles à lire, organisés par ordre alphabétique (en général un nom de pays, qu'il s'agisse de l'endroit où la Françoise Thomé a vécu la situation ou de l'origine de la patiente rencontrée à Genève). Dans chaque chapitre, selon une astuce de l’autrice, la protagoniste reçoit un prénom qui commence par la même lettre.

Françoise Thomé raconte des vies qui, toutes, recèlent leur part de contraintes, de pertes, de malheurs, d’injustices. On y lit l’enfance de jeunes filles, en Suisse, dont l'enfance a été difficile, marquée par la pauvreté, la violence ou l'alcoolisme des proches. On se glace en découvrant — malheureusement sans surprise —, le parcours de l'ado abusée sexuellement par un prêtre qui, lorsqu’elle se confie à ses parents, n'est pas crue mais au contraire blâmée. Elle fuit la maison, sa vie dégringole.

Les montagnes de problèmes que rencontrent ces personnes se retrouvent chez les femmes étrangères. Au risque de leur vie, en perdant tout ou presque (proches, avoirs, situation), en étant elles aussi abusées, elles sont finalement parvenues en Suisse.

De la lumière même dans les situations difficiles

Françoise Thomé témoigne également des rétablissements encourageants, des enfants qui naissent, des reconnections. Elle partage ainsi la visite en Bolivie d’une femme retournée voir ses enfants et sa famille, pour la première fois après trente-cinq ans. « Mule » dans le trafic de cocaïne, elle avait été arrêtée à son arrivée en Suisse et avait passé des années en prison.

Cet ouvrage fait état d’une diversité plus qu'étonnante de vies et de trajectoires. Même si beaucoup de ces histoires serrent le cœur, Patient'Elles se lit avec grand intérêt, intérêt relevé par l’excellente plume de l’autrice, ainsi que par les dessins, au trait très réussi voire inspirant, qui agrémentent chaque chapitre.

Françoise Thomé livre un témoignage substantiel sur ce dont est faite la vie de médecin de famille en milieu populaire, et de médecin engagé dans l'humanitaire, dans le passé récent et dans une grande agglomération cosmopolite comme l'est Genève. Une ville qui compte les Grandes Organisations internationales, mais aussi beaucoup de naufragé·e·s rescapé·e·s de la grande pauvreté, des exploiteurs, des passeurs et de la Méditerranée.

Françoise Thomé, Patient'Elles - Récits de femmes ordinaires, extraordinaires, Lausanne : Editions Favre, 2022, 192 pages.

L'affiche de la semaine

Dernier article

Prendre confiance en soi grâce au taekwondo
Lundi 08.08.2022
Par Marion Pythoud
Pratiquer cet art martial est utile au renforcement de la confiance en soi. Quand il est proposé à des personnes fragilisées par des troubles psychiques ou des addictions, par exemple, il peut devenir un véritable outil thérapeutique.