Go Top

Pornographie et jeunesse: éduquer plutôt qu'interdire

Mardi 20.07.2021

Une Fédération régionale de promotion de la santé, en France, a publié un vademecum sur le porno et la sexualité des jeunes. Un document enrichi d’autres références bibliographiques, qui valorise l'éducation et la formation.

porno incontournable jeunes 170

Le porno est-il un incontournable dans la sexualité des jeunes ? C’est la question que se sont posée les auteurs et autrices du vademecum éponyme, publié en février 2021 par Fédération régionale des acteurs en promotion de la santé du Centre-Val de Loire, en France.

Pour tenter d’apporter une réponse, les rédacteurs et rédactrices commencent par définir et contextualiser la notion même de « pornographie ». Outre des chiffres, ils et elles s’arrêtent par exemple sur les codes de la pornographie et l’hypersexualisation, ainsi que sur la stratégie du porno-chic. La deuxième partie est consacrée à la « vie affective et sexuelle, adolescence et « porno », s’intéressant notamment à l’identité sociale et à l’image du corps, aux relations « garçons-filles », aux comportements à risques, aux violences sexuelles ou à l’addiction.

Tout au long de leur document, les auteurs et autrices prennent le parti de « dédiaboliser » la consommation de la pornographie – devenue si facile d'accès avec les moyens numériques – au profit d’un meilleur accompagnement psychoaffectif des jeunes. « Il faut chercher à comprendre pourquoi la pornographie intéresse la jeunesse, pour comprendre que les mesures punitives ne suffisent pas à remplacer une éducation à la vie affective et sexuelle », estiment-ils en ouverture du deuxième chapitre. Pas question toutefois d’en banaliser l’accès. Il est ainsi rappelé que la pornographie et l’hypersexualisation menacent tant les filles que les garçons quant à leur identité sociale et à leur estime de soi.

Dans la conclusion, les quatre signataires avancent qu'il « nous semble qu’un véritable levier à considérer est l’intégration de la question des supports pornographiques et de leurs enjeux au sein des actions d'éducation à la vie affective et sexuelle et des programmes d'accompagnement à la parentalité. » La formation des accompagnant·e·s des parents et des jeunes revêt donc un caractère essentiel.

Sans être exhaustif, ce vademecum propose, pour chaque thématique, des références pour aller plus loin. A noter également que le portail de cette entité française contient une riche documentation en matière de promotion de la santé, au sujet de quinze thématiques, parmi lesquelles figurent « compétences psychosociales », « éducation aux médias », « éducation thérapeutique du patient », « inégalités sociales de santé », « littératie ensanté », ou « santé-environnement ».

(croc)

Lien vers le portail Promotion santé de la Fédération régionale des acteurs en promotion de la santé du Centre-Val de Loire

L'affiche de la semaine

Dernier article

Et si l’art permettait une reconnexion au corps?
Lundi 29.11.2021
Par Michèle Hurlimann
Dans le cadre de la Biennale des arts inclusifs de Genève, des personnes avec et sans handicap ont visité une installation artistique qui propose une immersion dans l’écoute sensible du vivant, au travers des cinq sens.