Go Top

Récit graphique «J’ai mal et pourtant, ça ne se voit pas»

Mardi 12.03.2019
  •  De Lucile de Pesloüan, illustré par Geneviève Darling, Éditions de l’Isatis, Collection « Griff », 2019, 56 pages

Darling de Peslouan
Ce roman graphique aborde le thème de la santé mentale de manière intime et sans complaisance avec des illustrations poétiques qui s’ancrent dans la réalité.

On peut souffrir de l’intérieur et n’avoir aucun bleu sur le visage, aucune ecchymose à montrer. Difficile d’imaginer ce qui se passe à l’intérieur, de voir la tempête et les fusées qui traversent nos pensées.

Une vingtaine de personnages confient ici, en textes et en images, un petit moment de leur détresse avec le quotidien qui continue, inlassablement, de tourner autour.

Ce livre s’adresse à tous, autant ceux qui souffrent de troubles psychologiques et qui vont se reconnaître dans les personnages, que ceux en bonne santé qui ont du mal à comprendre la réalité des personnes en souffrance.

Lucile de Pesloüan est auteure et éditrice. Ses textes sont intimes, directs, poétiques et engagés. Elle a remporté un prix de l’Académie littéraire 2018 pour son fanzine Ce que je sais de moi. Elle est l’auteure de Pourquoi les filles ont mal au ventre ? avec Geneviève Darling, illustratrice et sérigraphiste.

Editions de l’Isatis

 

L'affiche de la semaine

Agenda social et santé

Dernier article

Le divorce, l’argent et le rôle des enfants
Lundi 14.10.2019
Etudiant·e·s et Caroline Henchoz (dir.)
Durant le divorce des parents, les enfants ne jouent a priori aucun rôle économique et sont «préservés». Une enquête montre qu’ils sont pourtant souvent impliqués contre leur gré, en particulier pour les pensions alimentaires.