Go Top

Rapport / Prévention alcool et comportements sexuels à risques

Jeudi 22.12.2016

Alcool, risques sexuels et évaluation d’une campagne de prévention

Rapport d’enquête, Geneviève Preti, & Jean-Marc Theler, HUG, 104 pages.

JPEG - 17.8 ko

Depuis plusieurs années, divers intervenants du monde socio-médical à Genève s’inquiètent des effets de l’alcoolisation sur les comportements sexuels à risques, particulièrement chez les adolescents et jeunes adultes.

En 2011, la FEGPA, en s’appuyant sur plusieurs résultats d’études montrant le lien entre alcool et risques sexuels (Glucksman 1994 ; Rehm et al. 2012 ; Testa M. 2002), décide de mener un projet de prévention sur le sujet. Il est proposé de cibler plus particulièrement les jeunes entre 12 et 25 ans.

Le projet voit le jour en février 2012, sous le nom « Alcool et sexualité ». Il est dirigé par Rémy Benoit, chargé de projet à la FEGPA. Il regroupe diverses institutions travaillant avec des jeunes à Genève. Les moyens adoptés doivent faciliter la visibilité et la permanence d’un message attractif de prévention. L’objectif du projet est de stimuler la réflexion sur les comportements à risque inhérents aux consommations d’alcool et particulièrement les risques relatifs à la sexualité.

Dans le cadre de ce projet, des boîtes de préservatifs avec design conçu et choisi par des jeunes sont produites. Des formations ad’hoc préalables sont offertes aux équipes d’intervenants. Les boîtes de préservatifs sont utilisées comme moyen d’engager une discussion sur la consommation d’alcool et les risques sexuels. Prévu pour une période de 6 mois, le projet connaît un tel succès, tant auprès des jeunes visés qu’auprès des intervenants qui y participent, qu’il est prolongé et toujours en cours en 2016. Les boîtes (+ de 30’000) sont distribuées par des intervenants, des médiateurs-pairs et des professionnels provenant de plus d’une dizaines d’institutions différentes, œuvrant sur le territoire du canton de Genève.

La FEGPA et les HUG ont mené l’enquête par questionnaire sur un échantillon de jeunes âgés entre 12 et 25 ans. Ce rapport synthétise l’enquête. Les auteur·e·s :

Geneviève Preti, Unité de santé sexuelle et planning familial des Hôpitaux Universitaires de Genève (USSPF-HUG) & Jean-Marc Theler, Unité d’épidémiologie populationnelle des Hôpitaux Universitaires de Genève (UEP-HUG),

Le rapport d’enquête en format pdf

L'affiche de la semaine

Agenda social et santé

Dernier article

L’hypnose thérapeutique intrigue…
Lundi 15.07.2019
Par Jenny Joseph
Dans les hôpitaux, elle est utilisée pour soulager la douleur. Elle apparaît aussi dans les psychothérapies. Depuis peu, elle est pratiquée dans les EMS. Et vous, qu’en savez-vous ? Quels sont vos préjugés et vos croyances sur l’hypnose ?