Go Top

Des jeunes en quête d’un avenir professionnel

Mercredi 05.11.2008

Le Semestre de Motivation (SEMO) est une prestation de la Croix-Rouge genevoise. Sa mission est, entre autres, d’encadrer et d’accompagner les jeunes dans l’élaboration et la concrétisation d’un projet de formation réaliste.

Par Mireille Baraz, coordinatrice Café Solférino et Serres

Il est de plus en plus évident que la question du « décrochage » social, scolaire et de sa prévention est étroitement liée à des questions qui relèvent de la structure économique et du tissu social. Les résultats de nombreuses recherches démontrent que le décrochage scolaire est un processus à long terme qui ne découle pas seulement de caractéristiques individuelles mais de facteurs reliés tant au milieu scolaire qu’au milieu familial et communautaire.

« La jeunesse sait toujours ce qu’elle ne veut pas avant de savoir ce qu’elle veut. »

Jean Cocteau

Le Semestre de Motivation (SEMO) est une prestation de la Croix-Rouge genevoise. L’identité, les principes et les valeurs fondatrices de cette institution à vocation humanitaire sont intégrés à l’action du programme mené en étroit partenariat avec l’Office Cantonal de l’Emploi (OCE).

La mission du SEMO est d’encadrer et d’accompagner les jeunes dans l’élaboration et la concrétisation d’un projet de formation réaliste. D’autres objectifs sont également poursuivis : la reprise d’un rythme de vie, l’intégration des notions de base du monde du travail, l’apprentissage du travail autonome et en équipe, l’engagement au travers des droits et devoirs, l’apprentissage de l’estime de soi…

De nombreux outils contre le « décrochage »

Les stagiaires âgés de 16 à 25 ans sont adressés par l’Office Régional de Placement (ORP). Les outils du SEMO sont variés. Des ateliers théoriques et pratiques fonctionnent comme des lieux d’évaluation où chaque jeune découvre ses points forts, compétences et lacunes. Chaque atelier est obligatoire et dure 4 semaines. Des entretiens d’orientation scolaire et professionnelle, ainsi que des stages dans différentes entreprises genevoises permettent de se confronter au monde professionnel, de découvrir les différents métiers, confirmer son intérêt, puis chercher une place d’apprentissage. Chaque période dans les ateliers comme dans les stages est ponctuée par des évaluations. Au terme du semestre de motivation, un bilan général est réalisé et permet de définir les perspectives du stagiaire pour la suite de son projet professionnel. Des cours de remise à niveau en français et en mathématiques sont offerts afin de renforcer les connaissances scolaires du jeune et d’adapter son niveau aux exigences de l’apprentissage envisagé. Des sorties sportives permettent de se confronter à ses limites et aux règles du jeu, et de comprendre les bienfaits du sport. Enfin, des visites d’entreprises sont mises en place afin de découvrir la richesse du tissu économique du canton.

Même s’ils arrivent au SEMO avec un sentiment d’échec et d’impuissance, la plupart des jeunes aspirent à un avenir professionnel prometteur. Depuis le 1er septembre 2008, le SEMO s’est enrichi de 2 nouvelles entités ouvertes au public : le Café Solférino et les Serres de la Croix-Rouge genevoise.

Le Café Solférino fonctionne comme un véritable café-restaurant ouvert au public. Les jeunes, encadrés et formés par des professionnels, découvrent le monde de la restauration et du service. Le café est ouvert de 8h00 à 17h30 du lundi au vendredi. La carte propose entre autres, deux plats du jour, composés d’une salade et d’un dessert au prix de 16.-. ainsi qu’une suggestion à 22.-. Sur demande, des cocktails ou repas d’entreprises peuvent être réalisés. Le Solférino offre également la possibilité d’acheter divers objets et productions du SEMO dont des légumes non traités, produits par dans les serres.

Les Serres de la Croix-Rouge genevoise, installées sur 2 sites, offrent diverses prestations aux particuliers mais aussi aux communes et à diverses collectivités : production et vente de fleurs et de plantes, vente de fleurs coupées en bouquets, décorations florales de tables ou d’événements, hivernage (sous serre tempérée) et gardiennage de plante durant toute l’année, production maraîchère de légumes de saison non traités pour le café Solférino et « paniers de la ménagère ».

Le SEMO appuie son action sur un travail de réseau en partenariat avec l’ensemble des services et associations genevoises et suisses romandes. Grâce à une approche empirique autour du jeune, à des lectures croisées de son parcours, à une progression dans le monde professionnel et ses exigences, les jeunes sont placés dans des situations les plus proches possible du monde du travail.

Dans le cas d’échecs scolaires répétés, cette approche s’avère positive car elle n’est ni initiée, ni contrôlée par l’école. Les stages participent à l’orientation et à la remotivation des jeunes car ils sont placés dans une situation authentique et signifiante. Cela est propice au transfert positif des apprentissages dans le sens où le stagiaire fait le lien entre la pratique et comprend la nécessité d’un savoir théorique.

SEMO Croix-Rouge genevoise, 33 rue Eugène Marziano, 1227 Acacias / 022.308.16.60 Le Café Solférino : ch. Frank Thomas 34, 1208 Genève. Rés. : 022.735.68.80 Les Serres de la Croix-Rouge genevoise : pour vos commandes de fleurs et de plantes : 079.253.56.21

L'affiche de la semaine

Agenda social et santé