Go Top

Enquête sur les compétences interculturelles des étudiant·e·s

Mercredi 01.04.2020

Les professionnels de la santé et du social sont amenés à interagir avec des populations très diverses en âge, origine géographique, langue, religion, état de santé, milieu socioéconomique, etc. Ce contexte peut venir modifier la façon d’intervenir.

Education et socialisation 55

La présente étude vise à explorer la perception des étudiant·e·s en ergothérapie et en travail social de Suisse romande quant au développement de leurs compétences interculturelles, incluant les stratégies à mettre en œuvre pour travailler harmonieusement dans un contexte de diversité.

Quarante-six personnes ont participé annuellement à un entretien durant leurs trois années de formation. Sur la base du modèle d’apprentissage transformateur, une analyse thématique a permis d’identifier sept thèmes évoqués par les participants à ce sujet.

  1. Identifier les apprentissages et les éléments à améliorer
  2. Consolider sa confiance en soi
  3. Utiliser efficacement les techniques de communication
  4. Faire face à l’agressivité ou à des idées divergentes
  5. Connaître et s’adapter à l’Autre
  6. Intégrer et appliquer les connaissances théoriques
  7. Etre capable de se remettre en question

Des recommandations pour la formation sont formulées.

Sylvie Tétreault, HETSL, Camille Brisset, Université de Bordeaux, Carine Bétrisey, HETSL, Alida Gulfi, HETS-FR, Yvan Leanza, Université Laval, et Nicolas Kühne, HETSL, « Perceptions des étudiants en ergothérapie et en travail social quant au développement de leurs compétences interculturelles durant la formation initiale », Éducation et socialisation 55 | 2020, mis en ligne le 1er mars 2020, consulté le 31 mars 2020. URL ; DOI

L'affiche de la semaine

Agenda social et santé