Go Top

Aide sociale: poursuivre l’offensive de formation continue

Mardi 17.01.2023

Source de prospérité pour la société et de main-d’œuvre qualifiée pour l’économie, la formation protège de la pauvreté. Une alliance d’institutions veut intensifier la formation continue pour les bénéficiaires de l’aide sociale.

Group of students attending training course at school© Depositphotos

Toutes les personnes à l’aide sociale doivent avoir, selon leur potentiel, la possibilité de suivre une formation continue. C’est la revendication qu’ont formulée, lors d’une conférence de presse, une large alliance d’institutions représentant l’aide sociale, les cantons, la formation continue et l’économie. Cette intensification de l’offensive de formation continue dans le domaine de l’aide sociale se veut au bénéfice de toutes et tous : l’économie obtient la main-d’œuvre dont elle a urgemment besoin, l’État est soulagé de l’aide sociale et les personnes ainsi soutenues peuvent retrouver l’autonomie financière.

Durant l’année 2021, quelque 182’000 personnes adultes âgées de 18 à 64 ans ont été soutenues par l’aide sociale. Environ la moitié d’entre elles ne disposaient pas de certification professionnelle et un tiers présentaient des difficultés dans le domaine des compétences de base. Par le passé, l’aide sociale mettait l’accent sur l’aide à la réinsertion sur le marché du travail. Pourtant, l’expérience montre que, sans amélioration des compétences de base ni certification professionnelle, l’intégration dans le marché du travail n’est pas durable.

Dans ce contexte, la Conférence suisse des institutions d’action sociale (CSIAS) et la Fédération suisse pour la formation continue (FSEA) ont lancé en 2018 une offensive de formation continue. Son objectif consistait à donner à toute personne à l’aide sociale la possibilité de suivre une formation continue. Mise en œuvre depuis 2019, la première phase a permis à neuf services sociaux en Suisse alémanique et au Tessin d’être soutenus pour améliorer leur structure d’encouragement dans le domaine de la formation, avec le soutien de plusieurs fondations. Grâce à cette offensive de formation continue, la conscience est désormais plus élevée au sein de l’aide sociale quant au potentiel que constitue la formation continue, à la fois comme moyen et comme fondement pour une intégration durable au marché du travail. En outre, dans plusieurs cantons, les domaines de la formation et du social collaborent maintenant étroitement.

Dans le contexte d’un accroissement notable du manque de personnel qualifié, mais également de numérisation croissante, augmentant sans cesse les exigences envers les personnes actives, il s’avère urgent de poursuivre l’offensive de formation continue et de la mettre en œuvre à grande échelle. Ainsi, dans les prochaines années (2023-2026), l'établissement de solides structures d’encouragement dans une quarantaine de services sociaux supplémentaires doit permettre d’ancrer la formation continue dans le domaine de l’aide sociale, sur l’ensemble de la Suisse.

La poursuite du développement et la consolidation de la collaboration entre l’aide sociale et les directions cantonales de la formation, ainsi que leurs programmes de promotion des compétences de base des adultes, devraient contribuer à renforcer le recours aux offres de formation pour les personnes à l’aide sociale.

Enfin, cette offensive vise également l’amélioration de la coopération entre les services sociaux et l’économie. L’accent est mis ici sur l'élaboration d’offres de qualification sectorielles, abaissant ainsi le seuil d’accès aux branches concernées pour les personnes à l’aide sociale. Il convient en outre de poursuivre l'expérimentation de nouvelles formes de collaboration pour l’encouragement à la formation continue.

(Source : communiqué de presse)

L'affiche de la semaine

Dernier article

Formation pour articuler social et humanitaire
Jeudi 26.01.2023
Par Emmanuel Fridez et Marc Widmer
Des synergies entre action humanitaire et travail social émergent des approches intégrées. La formation Bachelor en travail social propose un module d’approfondissement mêlant pratiques et réflexions issues de ces deux champs.