Go Top

Publication / Patients âgés traités par chimiothérapie. Une approche interdisciplinaire

Mercredi 22.02.2017

Patients âgés traités par chimiothérapie. Apports d’une approche interdisciplinaire

Rose-Anna Foley (HESAV, HES-SO), Claire Ansermet (HESAV, HES-SO), Annick Anchisi (HESAV, HES-SO), Sandro Anchisi (CHVR, Hôpital du Valais), Bulletin des médecins Suisse, 21 janvier 2015, 4 pages

Cette recherche a obtenu le Premier Prix du concours « Medical humanities » des Académies suisses des sciences.

Cette recherche qualitative regroupe trois études menées dans une collaboration entre chercheurs des sciences humaines et sociales de la HES-SO et des professionnels d’un service d’oncologie autour de la population âgée atteinte de cancer.

Les résultats ont pour but de contribuer à une meilleure connaissance du champ de l’oncogériatrie et d’élargir la perspective médico-soignante aux aspects de la sociologie et de l’anthropologie. Ils ébranlent entre autres les représentations du cancer et de la vieillesse, et ainsi différents changements dans la pratique oncologique du service partenaire ont été possibles.

Le cancer n’est plus toujours synonyme de souffrance et de mort. Les patients traités restent actifs et l’autonomie et l’indépendance sont importantes pour la personne malade. Il s’agit de maintenir le dialogue entre les approches médico-soignantes et les sciences sociales pour mieux comprendre les problématiques spécifiques à cette population.

L’article en format pdf

L'affiche de la semaine

Agenda social et santé

Dernier article

Somnifères et tranquillisants: quels risques?
Lundi 19.08.2019
Par Etienne Maffli, Florian Labhart et Stephanie Stucki
En Suisse, environ 200'000 personnes présentent un usage problématique de somnifères et tranquillisants. Les femmes, les personnes âgées et la Suisse latine sont davantage concernées. Comment éviter cette surconsommation ?